Bienvenue !

To see this page in YOUR language,
click on the translator at the Top-Right of this page.

Logo

 

Site d'information sur la divulgation
L’enjeu de l’Ufologie, c'est:
– une refonte du discours officiel sur ce qu’est la réalité,
– l’ouverture de la rationalité,
– la conquête des divers niveaux de réalité révélés par la transdisciplinarité.

 

Pour rechercher une publication, voir dans la colonne de gauche.

 


La Divulgation


25 juin 2020

Les hauts responsables technologiques du Pentagone démissionnent

Par Ellen Mitchell – 23/06/2020

Source

 

Le haut responsable technologique du Pentagone et son adjoint démissionneront le mois prochain, a confirmé mardi un responsable du Département de la Défense.

Mike Griffin, le premier sous-secrétaire à la recherche et à l’ingénierie du Pentagone et son adjointe, Lisa Porter, quitteront le 10 juillet, a indiqué le responsable.

Les démissions ont été signalées pour la première fois par Inside Defence.

Griffin, qui a assumé ce rôle au début de 2018, et Porter ont déclaré dans une lettre au personnel « qu’une opportunité du secteur privé s’est présentée à nous, que nous avons décidé de poursuivre ensemble », a rapporté Defense News.

« Ce fut un plaisir de diriger cette grande équipe au cours des dernières années. Nous apprécions grandement votre travail acharné, votre diligence, votre intégrité et votre dévouement à l’excellence technique et à la vérité technique dans la poursuite de la mission de R&D », ont-ils écrit tous les deux, selon le journal. « Nous vous souhaitons tout le meilleur. »

Le Secrétaire à la Défense, Mark Esper, a confirmé mercredi les démissions et salué le travail de Griffin et Porter.

« Au cours de leur mandat, le Dr Griffin et le Dr Porter ont fait progresser le travail critique sur les priorités de modernisation du Département », a déclaré Esper dans un communiqué. « Ils quittent un bureau avec un héritage d’excellence dans la recherche et le développement de technologies qui garantissent un avantage militaire américain sur terre, en mer, dans les airs et dans l’espace. Mike et Lisa ont mes sincères remerciements pour leur service dévoué au Département et à la Nation, et je leur souhaite le meilleur dans leur entrée dans ce nouveau chapitre de leur vie. »

Ils sont les troisième et quatrième officiels à annoncer leur démission la semaine dernière.

Kathryn Wheelbarger, secrétaire adjointe à la défense par intérim pour les affaires de sécurité internationale, a présenté sa démission le 17 juin, cinq jours après que le Président Trump lui eut retiré son nom de la liste des candidats au poste de Sous-Secrétaire Adjoint à la Défense pour le renseignement.

Et Elaine McCusker, la contrôleuse par intérim du Pentagone qui a interrogé l’administration Trump pour sa suspension de l’aide à l’Ukraine l’année dernière, a présenté sa démission un jour plus tôt après que la Maison Blanche au début du mois de mars eut retiré sa nomination au poste de contrôleur officiel.

Traduction de Jacky Kozan, le 25/06/2020

25 juin 2020

Rapport RUBIO du Sénat des USA
Projet de loi crédits
pour le renseignement UFO en 2021

To The Stars Academy of Arts and Science
publié sur facebook le 23 juin 2020

En mai 2019, TTSA a publié un projet de loi rédigé par notre conseiller à la sécurité nationale, Chris Mellon, pour que le Congrès envisage de demander un rapport pour rendre publiques les conclusions sur les PANs de la Marine. Nous sommes ravis d’annoncer que le Comité Sénatorial Spécial sur le Renseignement a intégré sa suggestion de longue date d’exiger du communauté qu’il procède à une évaluation écrite complète NON CLASSIFIÉE de la question des PANs. Le projet de loi rédigé par Marco Rubio et d’autres est maintenant à l’ordre du jour de l’exercice 2021. Il s’agit d’une étape ÉNORME et d’un grand jour pour notre effort. Merci à la communauté TTSA pour votre soutien continu qui nous fait avancer!

Suite sur l’article complet

 


21 juin 2020

Le Président TRUMP parle de ROSWELL
et de divulgation

Interrogé par son fils, Donald Trump Jr.:

« – nous ferez-vous savoir s’il y a des extraterrestres? »
« – allez-vous nous ouvrir (l’affaire) Roswell et nous faire savoir ce qui se passe réellement là-bas? »

Trump a fait un sourire narquois et a répondu:

« – Cela ressemble à une question mignonne, mais en fait il y a des millions et des millions de personnes qui veulent y aller, qui veulent voir. »

« – Je ne vais pas vous parler de ce que je sais à ce sujet, car c’est très intéressant, mais Roswell est un endroit très intéressant avec beaucoup de gens qui aimeraient savoir ce qui se passe. »

Lorsque son fils a demandé s’il pouvait déclassifier le site (de Roswell), Trump a répondu:

« – Eh bien, je vais devoir y penser. »

Traduction de Jacky Kozan, le 21 juin 2020

 


15 juin 2020

Crash de Magé
conversations radios entre militaires

Voici la traduction d’échanges entre des militaires brésiliens, captés par une source qui veut rester anonyme.

Chronologie

7h06
Début de communication par radio entre l’équipe militaire, « bases 1, 2, 3 et 4 » … bruit radio … le numéro 4 confirme l’arrivée à la station, la base d’Alcântara confirme les dégâts de l’objet après un « tir américain ».

7:17
Confirmez qu’il a été abattu. Bruit radio, pas compréhensible.

7:26 – 7:30
Confirmer la position.
Allez à l’emplacement. Vous aurez besoin de 3 ou 4 équipes.
Il y a trop de matériel à collecter!
Vous devez prendre la petite route.

7:31
Avez-vous bien reçu base 2?

7:32
Par la petite route, il n’est pas possible de descendre!

7:40
Avez-vous bien reçu base 3?

7:37 (hors séquence temporelle?)
Il n’a pas d’apparence humaine.
Avez-vous bien reçu?

7:40
Bruit radio … il n’y a que ça,
Il n’y en a plus!
Plus de bruit radio

7:45 – 7:47
Les autres étaient dans un tel état que nous ne pouvons prendre que ceux qui sont ici.

7:50
Avez-vous bien reçu base 2?
audio confus … pas très clair et déformé.
Ils parlent de vêtements.

7:54
Allez-y avec une protection, personne ne doit toucher ces choses!

7:58
Ces corps ne sont pas des humains! Terminé!
Pas question que nous ne touchions à ces choses!

Suite sur l’article complet

 


13 juin 2020

Crash de Magé
(Rio de Janeiro – Brésil)

 

chronologie des évènements
réactions
document attribué a un militaire brésilien
dernières informations
dernières images

 

 

Extraits

Document attribué a un militaire brésilien

Message, qui a été transmis anonymement par les réseaux sociaux, d’un soi-disant militaire qui aurait signalé ce qui s’est produit à Magé. L’authenticité de ce message n’est pas validée. Cependant Linda Moulton Howe sur son site https://www.earthfiles.com/ publie qu’elle à reçu le 20 mai la traduction du document faite par son correspondant, un lanceur d’alertes de l’armée brésilienne.

Texte attribué à la source militaire :

 » Salut, je suis militaire des forces armées ! Je vais apporter des informations mises à jour pour que toute la population brésilienne puisse prendre connaissance des événements inexplicables qui ont eu lieu dans la région et que tous les résidents puissent avoir accès à la vérité des faits qui ont eu lieu dans la commune de Magé à Rio de Janeiro. Au départ, pour que tout le monde puisse comprendre, je vais décrire le déroulement de ce qui s’est passé. Le 20 avril 2020, les satellites militaires américains ont détecté une forte présence d’activités de phénomènes aériens inexplicables dans certains États du Brésil. Ce sont ceux de: Paraná, São Paulo, Mines Générales, Amapá et Rio de Janeiro. Le 21 avril 2020, le département de la Défense des États-Unis-Pentagon – (Pentagone), suivant des protocoles internationaux déterminé par l’OTAN en portugais OTAN, a informé le Ministère de la Défense du Brésil et l’état-major de l’ensemble des forces armées (EMCFA) afin d’intensifier la patrouille aérienne militaire dans la région de Rio de Janeiro, car il y aurait une augmentation des activités de ce phénomène dans cette région. Il a immédiatement été déterminé par le (EMCFA) que la patrouille aérienne militaire devait être intensifiée à Rio de Janeiro avec le soutien de la base aérienne FAB à Santa Cruz-RJ et de la base aérienne navale de Saint-Pierre du village RJ. Le premier mai 2020, les radars du CINDACTA 1 ont détecté une forte activité de phénomènes aériens inconnus à Rio de Janeiro dans les villes d’Araruama, cascades de Macacu, Sumidouro, et dans la région métropolitaine. Donc les militaires ont informé le COMDABRA. Déjà le 12 mai 2020, le DTCEA-PCO do Pico do Couto à Petrópolis-RJ, a détecté l’augmentation des activités inexplicables de manière très intense dans la région. Vers 20 heures ce jour, les militaires américains ont informé Brasilia de la chute d’un objet (UFO) dans la région de bois dans la commune de Magé-RJ. Le département de la Défense des États-Unis a déterminé que le Général John Raymond déplace 20 militaires des forces spéciales, dont 10 militaires des forces spatiales américaines (Space Force) et 10 militaires de l’escadron Space Aggresseur 26 degrés, commandés par le capitaine Barnes. Au cours des premières heures du 13 mai 2020, les militaires américains débarquent dans une base aérienne militaire de l’état de São Paulo et se sont déplacés dans des avions FAB vers une base militaire à Rio de Janeiro. L’opération a été baptisé avec le code « Organ Range ». Il est important de souligner que les militaires brésiliens n’ont fourni que du soutien logistique. Les Américains ont informé que les visites de ces objets sur Terre ont été de plus en plus fréquentes dans le monde et qu’en arrivant sur le lieu de la chute, il a été constaté qu’il y avait trois « Intrus » sur le vaisseau cassé. Donc, vers 19 heures, les militaires munis d’appareils technologiques avancés et inconnus de l’armée brésilienne, ont intercepté et abattu un être de caractéristiques humanoïde d’environ deux mètres de haut dans la région de Dos Entrerios Magnifico, dans la commune de Guapimirim-RJ, proche de la rivière Soberbo coordonnées -22.485839. Les deux autres êtres ont été capturés vivants et blessés dans la région de Guapiaçu dans la commune de cascades de Macacu-RJ, coordonnées -22.440373,-42.769413. Ils ont été transportés avec tout le matériel de déplacement des « Intrus » vers la base militaire américaine le 14 mai 2020. Tous les militaires américains ont déjà quitté le Brésil. Seuls les hélicoptères militaires du pays patrouillent la région. Après cet incident, il n’y a pas eu de nouveaux rapports expressifs sur la vue de phénomènes inexplicables dans la région. Braço Forte, Mão Amiga!! Servir et protéger !! E. B. »

Ce texte d’un militaire Brésilien décrivant l’affaire de Magé ressemble beaucoup au Rapport Deneb ( http://ufolog.eu/wp-content/uploads/2019/12/Le-crash-de-Chihuahua.pdf ) qui décrit un crash ovni, depuis la détection de son arrivée dans l’espace aérien américain jusqu’à la récupération de l’épave par les spécialistes US. Ce rapport de mars 1992 qui décrit le crash de Chihuahua, lequel a été enquêté par Ruben Uriarte (membre de l’Académie d’Ufologie et Directeur Adjoint des Enquêtes et des Affaires Internationales du MUFON) et Noé Torrès (MUFON Texas).

 

Suite sur l’article complet

 


08 mai 2020

Merci à Guy TARADE !


06 mai 2020

Le point sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés,
à la une d’un magazine sur la défense et la sécurité.
article du 03 mai 2020


Le bimestriel DSI, Défense & Sécurité internationale (1),
magazine national diffusé en kiosques de presse, affiche sur sa une du numéro 146 (mars avril 2020) une enquête sur les ovnis : « Phénomènes aérospatiaux non identifiés, le point ».

Une fois n’est pas coutume, ce titre de presse est plus habitué d’ordinaire à des papiers de géopolitique et de géostratégie, avec des thèmes aussi variés que l’intelligence artificielle ou encore la puissance militaire de l’Iran (photo de une du DSI 146, notamment), avec des rubriques régulières qui sont : armées, débats, concepts.

Le papier consacré aux PANs/ovnis se trouve référencé dans la rubrique concepts, avec ce titre (différent) sur l’ouverture du dossier : « Phénomènes aérospatiaux non identifiés, changement de paradigme ? » Le dossier se développe ensuite sur 8 pleines pages, avec diverses photos, dont des documents confidentiels défense, déclassifiés, par l’US Navy, tout à fait officiellement.

L’article revient en particulier sur le programme secret du Pentagone, révélé il y a peu et dénommé AATIP, Advanced Aerospace Threat Identification Program, en français, programme d’identification avancées des menaces aérospatiales (2).
L’auteur du papier, Alexandre Sheldon-Duplaix, publie la liste incroyable des 38 programmes d’études financés par le Pentagone, dans le cadre du programme AATIP, entre 2007 et 2012. Ces programmes ont été conduits soit par des laboratoires, soit par des universités et visaient des thèmes technologiques, pouvant être rattachés, en théorie, aux PANs/ovnis, comme «Trous de ver transversaux, porte des étoiles et énergie négative», dirigé ici, pour ce programme, par Eric W. Davis de EarthTech International Inc !

Le 26 mai 2019, le New York Times a révélé que des pilotes de l’US Navy avaient aperçu de nombreux objets inexpliqués entre l’été 2014 et mars 2015 alors qu’ils volaient à haute altitude, au large de la côte Est des États-Unis. Un appareil a failli même percuter un de ces objets. Plusieurs vidéos ont été rendues publiques, par les autorités militaires US.

Après les déclarations de Alain Juillet, en tant que l’un des anciens directeurs de la DGSE, (voir le papier publié il y a quelques jours sur le site de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale, région lyonnaise (http://ihedn-rl.blogspot.com/2020/04/alain-juillet-affirme-au-sujets-des.html?m=1), on constate que le sujet des PANs/ovnis semble intéresser de plus en plus les sphères du renseignement et de l’armée. Ce n’est pas nouveau, mais ce qui change c’est que cela se fait maintenant au grand jour.

J.P.T.

(1)Défense et Sécurité Internationale est le principal magazine mensuel français spécialisé dans les questions de défense, de géostratégie et d’armements. Il a été créé et est dirigé par Alexis Bautzmann. C’est un bimestriel de près de 120 pages, sur papier glacé.

(2)Le programme d’identification avancée des menaces aérospatiales (en anglais : Advanced Aerospace Threat Identification Program ou AATIP)1 est une enquête secrète financée par le gouvernement des Etats-Unis et visant à étudier des objets volants non identifiés. Le programme a été rendu public le 16 décembre 2017. Le programme a débuté en 2007 avec un financement de 22 millions de dollars sur cinq ans jusqu’à la fin des crédits disponibles en 2012. Le programme a débuté à l’US Defense Intelligence Agency.
Bien que le programme officiel de l’AATIP soit terminé, un groupe de professionnels intéressés a poursuivi ses efforts et a créé un organisme à but non lucratif appelé «To The Stars Academy of Arts & Science».

 


03 mai 2020

L’ancien enquêteur de Ministère de la Défense britannique
« les ovnis sont maintenant dans le courant dominant des médias »

 

 

Nick Pope avait travaillé sur le Project Condign, l’étude du Ministère de la Défense britannique sur les phénomènes ovnis.

 

Nick Pope est un homme qui connaît les ovnis.

Il doit les connaître car il a travaillé sur le Projet Condign, l’étude du Ministère de la Défense britannique sur les phénomènes ovnis.

Selon lui, la décision américaine de publier des vidéos montrant des objets volants « non identifiés » est « une décision extrêmement importante ».

M. Pope a travaillé sur le projet Condign au début des années 90, même s’il ne faisait pas partie de l’équipe au moment de la publication du rapport en 2000.

Lui et un collègue du Renseignement de la Défense ont cherché à échapper au bagage de la culture pop du terme « ovni » en introduisant le terme « phénomènes aériens non identifiés » (PAN).

Mais le sigle PAN ne s’est pas imposé et M. Pope se retrouve une fois de plus à parler d’ovnis (d’UFOs) et plus important encore maintenant, il a été choqué par la façon dont le Département américain de la Défense a officiellement publié les vidéos qui n’avaient auparavant été publiées que suite à des « fuites ».

« Le fait que le Pentagone les rende officielles … donne simplement à tout ce sujet, je pense, un niveau de crédibilité qu’il n’a jamais eu auparavant », a-t-il déclaré.

« Il est sorti de la marginalité et arrive dans le courant dominant. »

Voir l’article complet

Traduction de Jacky Kozan, le 02 mai 2020

 


Notre rapport d’activité annuel 2019 est visible ici


Ces textes sont publiés sous licence Creative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l’Identique 3.0 Unported


L’Académie d’Ufologie, dont vous pouvez consulter sur ce site les rapports annuels d’activité et dont: la création a été publiée au Journal Officiel, le nom déposé à l’INPI, et le logo fait l’objet d’un copyight, n’a aucun lien avec la page facebook « Académie Virtuelle d’Ufologie« .

Voyez notre Cyber-Ours (mentions légales)