Bienvenue !

To see this page in YOUR language, click on the button « Traduire » above.

Logo

L’enjeu de l’Ufologie, c'est:
– une refonte du discours officiel sur ce qu’est la réalité,
– l’ouverture de la rationalité,
– la conquête des divers niveaux de réalité révélés par la transdisciplinarité.

voir la liste de nos publications en colonne de gauche,
utilisez le moteur de recherche


Dernières nouvelles de la divulgation


 

17 juillet 2019

Un résumé des nouvelles de ce début d’été

Plusieurs évènements remarquables se sont succédé ces derniers jours:

Le Président Trump révèle ce qu’il sait à propos des Rencontres Rapprochées de l’US Navy avec l’ovni Tic-Tac, dans deux interviews TV.

1 – Dans une interview Fox News

 

2 – Dans un entretien avec George Stephanopoulos sur ABC News

 

Autres informations:

3 – La série « Unidentified » sur History Channel.

Le 6ème et dernier épisode de la première série est terminé.

Les épisodes 5 et 6 de la série « Unidentified » d’History Channel abordaient les armes nucléaires (5) et les rencontres italiennes en Sicile (6), Harry Reid et Vladimir Poutine.

 

4 – Interview de Jack Sarfati par Georges Knapp sur la radio A.M. « coast to coast » le 23 juin dernier.

Extraits d’un résumé de l’interview.
Au cours de la deuxième heure, le physicien théoricien Jack Sarfatti a fait valoir que la technologie derrière l’ovni Tic-Tac (incident de 2004 sur le USS Nimitz) n’est pas du tout mystérieuse. Il replie l’espace en faisant une déformation spatio-temporelle de manière à arriver où et quand il le désire avec de petites quantités d’énergie. Sarfatti a affirmé que nous pouvions construire rapidement notre propre vaisseau de style Tic Tac et qu’il serait dans l’intérêt de l’Amérique de le faire, car la Russie a déjà une longueur d’avance. Un tel vaisseau spatial rendrait toutes nos armes conventionnelles obsolètes, a-t-il fait remarquer, en particulier si la capacité déformation spatio-temporelle était militarisée. Souscrivant quelque peu aux conclusions de Michael Masters au cours de la première heure, il pense que beaucoup d’ovnis visiteurs ont des capacités de voyage dans le temps.

Jack Sarfatti

Voir l’article complet avec la biographie de Jack Sarfati

 

5 – Appel à entrer en Zone 51 en septembre.

Sur facebook, ce jour, 1,5 million de personnes se déclarent comme « participant » et 1,1 million comme « intéressé ».

Une telle opération est illégale et dangereuse. Elle sera probablement annulée.

L’opération de communication autour de cette affaire est remarquable. Elle a beaucoup de succès. Des citoyens découvrent que d’autres citoyens s’intéressent sérieusement au phénomène ovni. Des journalistes contraints de sortir la tête du sable s’étonnent du succès d’un tel projet.

Excellente opération de communication « divulgation », une psyop  orchestrée probablement par une agence de renseignement/manipulation militaire ou civile.


 

22 juin 2019

La fuite ovni du Siècle – le mémo Eric Davis / Amiral Wilson

Richard Dolan Analyse la divulgation de l’amiral Wilson
9 juin 2019

Source (avec le mémo)

Note de l’Académie d’Ufologie:

Révélation de l'existence d'une organisation privée "noire" (secrète)
impliquée dans l'étude de la technologie et des organismes extra-terrestres depuis 1947(Roswell).
Ils avaient un engin intact qu'ils croyaient capable de voler.
Cette organisation, inconnue du Congrès,
fonctionnait sans surveillance appropriée du gouvernement américain.

Texte de Richard Dolan:

C’est sorti !

La fuite la plus importante de documents liés aux ovnis depuis de nombreuses années a eu lieu et les gens commencent à en parler. Certains ont même appelé cela la fuite ovni la plus importante de tous les temps. Ce qui est clair, c’est que c’est très important. La conversation publique que nous aurons sur ces documents ne fait que commencer et il ne fait aucun doute dans mon esprit qu’elle se poursuivra jusqu’à la fin de cette année et pour les années à venir. Ou jusqu’à ce qu’elle soit dépassée par quelque chose d’encore plus grand.

Je parle des documents de l’amiral Wilson. Ceux-ci sont liés à Thomas Ray Wilson, un homme qui a eu une longue et brillante carrière dans la marine américaine. Wilson a été Directeur de la Defense Intelligence Agency de 1999 à 2002 et occupait auparavant les fonctions de directeur du renseignement pour le Comité des Chefs d’Etat-Major Interarmées et de directeur adjoint du renseignement pour les Chefs d’Etat-Major Interarmées. Ce poste est connu sous le nom de J-2 et Wilson l’a tenu de 1997 à 1999.

Amiral Thomas Ray Wilson

Les bases de ce que je vais vous dire sont connues de quelques chercheurs depuis de nombreuses années, y compris de moi-même. Beaucoup d’entre nous ont discuté de cette série d’événements à plusieurs reprises, mais jusqu’à présent, nous n’avions pas les documents pour le prouver. J’en parle depuis que je l’ai appris pour la première fois en 2007. D’autres, comme Steven Greer et le regretté astronaute d’Apollo Edgar Mitchell, ont également fait de nombreuses déclarations, directes et indirectes, à ce sujet. Plus récemment, le chercheur Grant Cameron et plus récemment encore, l’avocat Michael Hall. En effet, Guiliano Marinkovic a récemment rédigé une excellente chronologie de toutes nos déclarations. Je ne sais pas si c’est terminé… c’est peut-être le cas. C’est certainement très approfondi.

Alors de quoi parle-t-on?

Ce sont des notes du Dr. Eric Davis du 16 octobre 2002.

Voir l’article complet

 


 

17 juin 2019

Point sur la DIVULGATION
(document interne Académie d’Ufologie)

Le document ci-dessous est une note interne réservée aux membres de l’Académie d’Ufologie. Elle est publiée ici exceptionnellement en raison de l’actualité abondante en ce qui concerne la divulgation. C’est un résumé pour les initiés mais chacun pourra vérifier les informations avec ses propres sources.


Bonjour,

Les nouvelles pleuvent, comme des ovnis sur le Nimitz, en ce qui concerne la divulgation.
C’est difficile de déterminer des priorités pour traduire et publier les informations. Une information importante est vite qualifiée de « fake news » et une info réelle mais sans intérêt va être aussi largement publiée.
Toute cette agitation montre que la divulgation s’accélère et que la lutte devient sévère entre ceux qui veulent la faire et ceux qui ne veulent pas que le public soit informé.

Voir l’article complet

 


 

07 juin 2019

« Ouah, qu’est-ce que c’est? » Des pilotes de la marine signalent des objets volants inexpliqués.

Un nouvel article du New-York Times signé de la même équipe que celle qui avait signé l’article du 17 décembre 2017: Helene Cooper, Ralph Blumenthal et Leslie Kean.


« Ces choses seraient là toute la journée », a déclaré le lieutenant Ryan Graves. « Garder un avion en l’air nécessite une quantité d’énergie importante. Avec les vitesses observées, 12 heures de vol sont 11 heures de plus que prévu.  »
Credit Tony Luong pour le New York Times.

26 mai 2019

WASHINGTON – Les objets étranges, dont l’un ressemblait à une toupie se déplaçant contre le vent, sont apparus presque tous les jours de l’été 2014 à mars 2015, haut dans les cieux au-dessus de la côte est. Les pilotes de la marine ont signalé à leurs supérieurs que les objets ne présentaient aucun moteur ou panache d’échappement infrarouge visible, mais qu’ils pouvaient atteindre 30 000 pieds et des vitesses hypersoniques.

« Ces choses étaient là toute la journée« , a déclaré le lieutenant Ryan Graves, un pilote de F / A-18 Super Hornet qui travaille dans la marine depuis 10 ans et qui a rapporté ses observations au Pentagone et au Congrès. « Garder un avion en l’air nécessite une quantité d’énergie importante. Avec les vitesses observées, 12 heures dans les airs, ce sont 11 heures de plus que prévu. »

À la fin de 2014, un pilote du Super Hornet a eu une quasi-collision avec l’un des objets et un rapport d’accident officiel a été déposé. Certains des incidents ont été enregistrés sur bande vidéo, notamment celui pris par la caméra d’un avion au début de 2015 qui montre un objet en train de filer sur les vagues de l’océan alors que les pilotes se demandent de ce qu’ils regardent.

« Ouah, qu’est-ce que c’est, mec? » S’exclame-t-on. « Regarde-le voler! »

Voir l’article complet

 


29 mai 2019

Accélération de la divulgation

le 26 mai le New-York Times publie un nouvel article de l’équipe qui à écrit l’article historique du 17 décembre 2017. Leslie Kean fait partie des 3 rédacteurs.
L’article revient sur les observations des pilotes militaires et sur le programme AATIP. L’observation mise en valeur est un vol stationnaire de plusieurs heures au dessus de la côte Est des USA, en 2014 et en 2015.

le 27 mai le Washington Post publie l’article « Les ovnis existent et chacun doit s’adapter à ce fait ».

le 30 mai va commencer sur le New-York Post une série documentaire « The Basement Office (le bureau du sous-sol) ». Le premier épisode fait une plongée profonde dans l’AATIP, les rencontres de la marine américaine avec les ovnis, et la question plus large de savoir si PAN pose une menace :
https://www.youtube.com/watch?v=FCRGLOPsm-I

le 31 mai va commencer sur History Channel la diffusion de « Unidentified » la série qui présente l’histoire du programme AATIP du Pentagone et d’autres révélations.


25 mai 2019

Le Pentagone admet enfin qu’il enquête sur des ovnis.

Un article de Steven Greenstreet du New-York Post

du 22 mai 2019

Source

Le Pentagone a finalement prononcé les mots qu’il évitait toujours lorsqu’il discutait de l’existence possible d’ovnis – « phénomènes aériens non identifiés » – et admet qu’il enquête toujours sur leurs rapports d’observations.

Dans une déclaration exclusive à The Post, un porte-parole du Département de la Défense a déclaré qu’une initiative gouvernementale secrète baptisée Advanced Advanced Aerospace Threat Identification Program (AATIP) « poursuivait ses recherches et ses enquêtes sur des phénomènes aériens non identifiés« .

Alors que le Département de la Défense a déclaré avoir mis fin à l’AATIP en 2012, le porte-parole Christopher Sherwood a reconnu que le Ministère enquêtait toujours sur les observations prétendues de vaisseaux spatiaux extraterrestres.

« Le Département de la Défense est toujours soucieux de maintenir une identification positive de tous les aéronefs dans notre environnement opérationnel, ainsi que d’identifier toute capacité étrangère pouvant constituer une menace pour la patrie« , a déclaré Sherwood.

« Le département continuera à enquêter, selon les procédures normales, sur les rapports d’avions non identifiés rencontrés par des aviateurs militaires américains afin d’assurer la défense de la patrie et la protection contre les surprises stratégiques des adversaires de notre pays. »

Voir l’article complet

 


24 mai 2019

Est-ce un ami, un ennemi ou une force inconnue
qui vole au-dessus de nous?
Le Congrès devrait le découvrir.

Par Christopher Mellon, le 19/05/19

Source

Rappel:
Christopher Mellon a passé 20 ans au gouvernement fédéral. Il a été sous-secrétaire adjoint à la Défense de 1999 à 2002, et aux opérations de sécurité et d’information de 1998 à 1999. De 2002 à 2004, il a été directeur des minorités du Comité spécial du renseignement du Sénat, sous le sénateur John Rockefeller IV (D-W.Va.). Il est conseiller en matière de sécurité nationale pour l’Académie des Arts et des Sciences « To The Stars » (TTSA) et consultant pour la série documentaire de HISTORY intitulée «Unidentified: Inside America’s UFO Investigation», qui sera diffusée à partir du 31 mai.

et aussi: Mellon Bank of New-York, Carnegy Mellon…entre autres.

Christopher Mellon

 

Depuis 2015, des dizaines d’avions de combat de la marine américaine F-18 ont rencontré un phénomène aérien non identifié (PAN), jadis communément appelé OVNI – au large de la côte Est des États-Unis, certains non loin de la capitale. Des rencontres ont également été rapportées par d’autres avions militaires et des avions de ligne civils ailleurs aux États-Unis et à l’étranger, y compris des vidéos tournées par des passagers aériens.

Reconstitution de la descente rapide du « Tic-Tac » près du Nimitz.

Ce que ces PANs étaient et qui les pilotait, amis, ennemis ou forces inconnues, reste un mystère. Cependant, un examen attentif des données mène inévitablement à une conclusion inquiétante: un adversaire potentiel des États-Unis a maîtrisé des technologies que nous ne comprenons pas encore, pour réaliser des performances que nous ne pouvons pas encore égaler.

Il est temps que le Congrès découvre les réponses à ces questions et partage, au moins certaines des conclusions, avec le public.

Le Capitol de Washington où siège le Congrès (Représentants + Sénat)

Le gouvernement américain s’est rapproché de la confirmation de la réalité des PANs lorsque la marine américaine a reconnu fin avril « qu’un certain nombre d’aéronefs non autorisés ou non identifiés ont pénétré dans diverses zones de tir contrôlées par l’armée et dans un espace aérien désigné » .

Mais d’abord, les membres du Congrès et le public doivent se familiariser avec les faits.

Voir l’article complet

 


20 mai 2019

De nouvelles révélations éclairent les enquêtes secrètes du gouvernement des USA.

Les X-Files Révélées: Les racines paranormales du programme OVNI du Pentagone.

Dans le document d’History Channel « Unidentified: Inside America’s UFO », de nouvelles révélations éclairent les enquêtes secrètes du gouvernement.

Dossier Alejandro Rojas.
15 mai 2019

Source

Fin 2017, le New York Times a révélé l’histoire d’un programme secret du Pentagone, appelé Programme Avancé d’Identification des Menaces Aérospatiales (AATIP) et doté d’un budget de 22 millions de dollars, pour enquêter sur les ovnis. L’homme qui a révélé l’existence du programme, Luis Elizondo, était l’ancien chef du projet. Les efforts en cours d’Elizondo pour enquêter sur le mystère des OVNIS avec son nouvel employeur, la To The Stars Academy (TTSA), seront présentés dans une série de la chaîne History Channel, intitulée « Unidentified: Inside America’s UFO Investigation ».

Cependant, ce que le New York Times n’a apparemment pas su quand ils ont publié leur histoire, c’est que le programme portait un nom différent à ses débuts et que sa portée était beaucoup plus large que celle des OVNIS. En fait, selon un cadre supérieur du projet, les investigations incluaient « des créatures bizarres, des activités de poltergeist, des entités invisibles, des orbes de lumière, des blessures chez des animaux et des êtres humains et bien plus encore ».

On ignore si Unidentified couvrira les aspects paranormaux du programme. Bien qu’Elizondo ait travaillé sur ce projet paranormal, il ne travaillait que dans la « division UFO ». Au moment où il était à la tête de tout le programme, la division UFO était tout ce qui restait. Le reste du programme avait été arrêté et vous ne devinerez jamais pourquoi. Ce n’était pas parce que les gens du Ministère de la Défense (DoD) trouvaient le programme trop étrange, bien que certains l’aient dit. Il a été fermé à cause des forces démoniaques.

Voir l’article complet

 


19 mai 2019

Lettre de Nick Pope au Ministère de la Défense britannique.

Message de Nick Pope le 10 mai 2019 sur Twitter

Affaire Calvine – Image reconstituée par Channel 5 avec l’aide de Nick Pope
Voici le texte des instructions de reporting OVNI qui a fait l’objet d’un article récent dans le journal Metro. Bien que je l’ai préparé pour le gouvernement britannique, l’armée et le monde du renseignement, il ressemble probablement beaucoup au message récent de l'US Navy à sa flotte au sujet des OVNIs.

Source

Texte de Nick Pope:

Directive de la CDS – Déclaration de PAN.

1. Une récente initiative politique de la marine américaine concernant des « aéronefs non identifiés » faisant des incursions dans des zones de tir contrôlées par l’armée et dans un espace aérien désigné a mis en évidence la nécessité d’une orientation politique similaire au Royaume-Uni. La présente directive a pour objet d’informer tous les membres des forces armées de Sa Majesté de cette exigence, avant que des instructions détaillées en matière de rapport, qui seront promulguées sous peu.

Voir l’article complet

 


07 mai 2019

I-Team confirme que le Pentagone a publié les vidéos sur les ovnis.

article de George Knapp et Matt Adams, le 29 avr. 2019

Source
(non visible en Europe)

Las Vegas (KLAS) – Les responsables de la marine américaine ont publié une déclaration stupéfiante il y a quelques jours. La Marine a annoncé qu’elle élaborait de nouvelles procédures qui faciliteront la tâche des pilotes et des autres militaires lors de la rédaction de rapports officiels sur des rencontres avec des « phénomènes aériens inexpliqués », également connus sous le nom d’ovnis.
Qu’est-ce qui se cache derrière cette annonce spectaculaire? Et est-ce lié aux vidéos d’ovnis qui ont été rendues publiques à la fin de 2017?

Voir l’article complet

 


30 avril 2019

La dissimulation « suprême »
ou « l’auto-dissimulation »

Une publication du Dr. Bruce Maccabee

Le concept selon lequel certains ovnis sont en réalité des vaisseaux Aliens a emprunté une route cahoteuse pour se rendre là où il est maintenant: « presque » accepté.
Mais pourquoi tous ces « rochers » au cours de ce voyage de 72 ans? Ma réponse à cette question est que l’acceptation générale a été stoppée par ce que j’appelle la dissimulation « suprême » ou « l’auto-dissimulation ».
Vous voyez, la plupart des gens ne veulent pas que les vaisseaux Aliens soit une réalité car ils se rendent compte que les implications de l’intelligence non humaine, qui vole autour de nous et faisant tout ce qu’ils font des raisons inconnues, sont « immenses ».

Voir l’article complet

 


26 avril 2019

Comment des pilotes en colère ont obligé la Navy à arrêter de rejeter les observations d’ovnis.

Source

(Photo: Bill O’Leary/The Washington Post)

Une récente recrudescence d’observations d’objets volants non identifiés ou selon l’appellation militaire, de « phénomènes aériens inexpliqués », a incité la Navy à élaborer des procédures formelles permettant aux pilotes de consigner par écrit les rencontres, une mesure corrective attendue depuis longtemps par les anciens responsables.

Comme l’a signalé POLITICO pour la première fois, ces intrusions se produisent régulièrement depuis 2014. Joseph Gradisher, porte-parole du bureau du chef adjoint des opérations navales pour la guerre de l’information, a déclaré mercredi au Washington Post a déclaré que récemment, des avions non identifiés ont pénétré dans l’espace aérien militaire plusieurs fois par mois.

Citant des problèmes de sécurité, Gradisher a promis de « mener une enquête sur chaque rapport ».

Il a déclaré: « Nous voulons aller au fond des choses. Nous devons déterminer qui en est à l’origine, d’où il vient et quelle est son intention. Nous devons essayer de trouver des moyens d’éviter que cela ne se reproduise. »

Luis Elizondo, un ancien officier supérieur du renseignement, a déclaré au Post que les nouvelles directives de la Navy formalisaient le processus de rapport, facilitant l’analyse basée sur les données tout en dissipant la stigmatisation de parler des ovnis, appelant cela « la plus grande décision prise par la Navy depuis des décennies. »

Voir l’article complet

 


23 avril 2019

La marine américaine a secrètement conçu un avion futuriste super rapide.

Trois demandes de brevets ont été déposés par Salvatore Cezar Pais du Secrétariat de l’US Navy pour le compte des USA:

– Vaisseau utilisant un système de réduction de masse inertielle, dépôt le 28/04/2016, brevet (patent) accordé le 04/12/2018

– Supraconducteur à température ambiante à induction piézoélectrique, dépôt le 16/08/2016

– Générateur d’ondes gravitationnelles à haute fréquence, dépôt le 14/02/2017

Ces brevets sont bien enregistrées par bureau des brevets américains (USPTO) et la première demande a fait l’objet d’une « patent » officielle en décembre 2018.

Les militaires ont déposé le projet d’un vaisseau très inhabituelle utilisant un « dispositif de réduction de masse inertielle » pour se déplacer à des vitesses extrêmes. Cela signifie que l’avion utilise une technologie complexe pour réduire sa masse et par conséquence son inertie, lui permettant ainsi d’atteindre des grandes vitesses. Le brevet est extrêmement complexe et décrit des méthodes de réduction de la masse d’un avion utilisant diverses techniques, notamment la génération d’ondes de gravité.

Voir l’article complet

 


La ré-analyse d’observations d’ovnis
prouve qu’elles ont été causées
par une intelligence non humaine.

Une publication du Dr Bruce Maccabee, le 03/04/2019

Une récente ré-analyse des mouvements de lumières et d’objets non identifiés détectés par radar lors des célèbres observations néo-zélandaises du 31 décembre 1978 prouve que les objets étaient contrôlés par des intelligences inconnues, c’est-à-dire « intelligence non humaine (INH)« .

Voir l’article complet

 


17 mars 2019

Luis Elizondo a pris la parole lors de la Conférence
de la « Scientific Coalition for Ufology » du 15-3-19.

Gouvernement informé sur les méta-matériaux.
Programme OVNI « Vivant et Bien ».

 

extraits de la présentation d’Elizondo.

« … Qu’est-ce qui rend ce matériau si spécial? Maintenant, dans certains cas, on a dit que ce matériel … était spécial. Grâce à l’analyse… devinez quoi? Pas si spécial. Certains sont absolument spéciaux. Je ne préciserai pas lesquels sur la diapositive, mais il y en a qui sont absolument spéciaux et qui ont fait l’objet d’une information à très, très hauts niveaux de ce gouvernement. Ils font des choses remarquables et extraordinaires et ils sont construits de telle manière qu’à ce jour, nous ne pouvons toujours pas les reproduire… à ce jour.

Voir l’article complet

 


Document administratif de l’Académie d’Ufologie

Notre rapport d’activité annuel 2018 est visible ici

ou dans la rubrique « Article » .

Rapport activité annuel 2018 en .pdf

Une version rédigée en Anglais peut être téléchargée:

Activity report 2018 in .pdf


Ce texte est publié sous licence Creative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l’Identique 3.0 Unported


L’Académie d’Ufologie, dont vous pouvez consulter sur ce site les rapports annuels d’activité et dont: la création a été publiée au Journal Officiel, le nom déposé à l’INPI, et le logo fait l’objet d’un copyight, n’a aucun lien avec la page facebook « Académie Virtuelle d’Ufologie« .

Voyez notre Cyber-Ours (mentions légales)