Bienvenue !

Logo

L’enjeu de l’Ufologie, c'est:
– une refonte du discours officiel sur ce qu’est la réalité,
– l’ouverture de la rationalité,
– la conquête des divers niveaux de réalité révélés par la transdisciplinarité.

voir la liste de nos publications en colonne de gauche, utilisez le moteur de recherche


Dernières nouvelles de la divulgation


23 avril 2019

La marine américaine a secrètement conçu un avion futuriste super rapide.

Trois demandes de brevets ont été déposés par Salvatore Cezar Pais du Secrétariat de l’US Navy pour le compte des USA:

– Vaisseau utilisant un système de réduction de masse inertielle, dépôt le 28/04/2016, brevet (patent) accordé le 04/12/2018

– Supraconducteur à température ambiante à induction piézoélectrique, dépôt le 16/08/2016

– Générateur d’ondes gravitationnelles à haute fréquence, dépôt le 14/02/2017

Ces brevets sont bien enregistrées par bureau des brevets américains (USPTO) et la première demande a fait l’objet d’une « patent » officielle en décembre 2018.

Les militaires ont déposé le projet d’un vaisseau très inhabituelle utilisant un « dispositif de réduction de masse inertielle » pour se déplacer à des vitesses extrêmes. Cela signifie que l’avion utilise une technologie complexe pour réduire sa masse et par conséquence son inertie, lui permettant ainsi d’atteindre des grandes vitesses. Le brevet est extrêmement complexe et décrit des méthodes de réduction de la masse d’un avion utilisant diverses techniques, notamment la génération d’ondes de gravité.

Voir l’article complet

 


La ré-analyse d’observations d’ovnis
prouve qu’elles ont été causées
par une intelligence non humaine.

Une publication du Dr Bruce Maccabee, le 03/04/2019

Une récente ré-analyse des mouvements de lumières et d’objets non identifiés détectés par radar lors des célèbres observations néo-zélandaises du 31 décembre 1978 prouve que les objets étaient contrôlés par des intelligences inconnues, c’est-à-dire « intelligence non humaine (INH)« .

Voir l’article complet

 


17 mars 2019

Luis Elizondo a pris la parole lors de la Conférence
de la « Scientific Coalition for Ufology » du 15-3-19.

Gouvernement informé sur les méta-matériaux.
Programme OVNI « Vivant et Bien ».

 

extraits de la présentation d’Elizondo.

« … Qu’est-ce qui rend ce matériau si spécial? Maintenant, dans certains cas, on a dit que ce matériel … était spécial. Grâce à l’analyse… devinez quoi? Pas si spécial. Certains sont absolument spéciaux. Je ne préciserai pas lesquels sur la diapositive, mais il y en a qui sont absolument spéciaux et qui ont fait l’objet d’une information à très, très hauts niveaux de ce gouvernement. Ils font des choses remarquables et extraordinaires et ils sont construits de telle manière qu’à ce jour, nous ne pouvons toujours pas les reproduire… à ce jour.

Voir l’article complet

 


13 mars 2019

TTSA & History® annoncent « Unidentified », une nouvelle série TV de non-fiction pur le mois de mai.

 

 

History® annonce, une nouvelle série de non-fiction sans précédant « Unidentified: Inside America’s UFO Investigation™ » (Non identifié: l’investigation ovni en Amérique, qui apporte de nouvelles preuves concernant les ovnis. Elle est dirigée par l’ancien Agent Spécial responsable du programme top-secret du gouvernement (Luis Elizondo) et son producteur exécutif est Tom DeLonge.

D’anciens responsables du gouvernement dévoilent de nouvelles informations dans le but de modifier la politique gouvernementale en ce qui concerne les menaces potentielles que représentent les ovnis pour la sécurité nationale américaine.

Voir l’article complet

 


27 janvier 2019

Article complet du New-York Times du 15 janvier 2019.

Le « Projet Blue Book » est basé sur un véritable fichier ovnis.

Récit.

C’est ici.

By Ralph Blumenthal and Leslie Kean
15 janvier 2019

 

Aidan Gillen en tant qu’astronome J. Allen Hynek dans le « Project Blue Book » sur History Chanel. La série TV met en scène, avec des embellissements flagrants, un programme réel de l’US Air-Force conçu pour enquêter et démystifier les ovnis. Credit Eduardo Araquel / History

Montrant le meurtre d’un espion russe, une auto-immolation, des voyous du gouvernement et autres complots fantaisistes, le « Project Blue Book », la nouvelle série TV populaire d’History Chanel qui concerne le programme de l’US Air-Force pour enquêter sur les ovnis et les démystifier, n’est pas votre « Projet Blue Book » historique.

Nous avons regardé les six premiers épisodes avec notre point de vue d’écrivains qui ont longtemps travaillé le côté sérieux des ovnis. Avec notre collègue Helene Cooper, nous avons publié en exclusivité dans le New York Times de décembre 2017 l’existence d’un programme secret du Pentagone qui a enquêté sur ce phénomène. Leslie Kean a écrit le best-seller du Times 2010 “U.F.O.s: Generals, Pilots and Government Officials Go On the Record.” (ovnis: généraux, pilotes et représentants du gouvernement parlent.) Ralph Blumenthal a écrit sur les ovnis pour Vanity Fair ainsi que pour The Times.

Ainsi, malgré les embellissements, nous avons été intéressés en découvrant des parallèles entre la version télévisée et la réalité historique et actuelle.

Voir l’article complet

 


25 janvier 2019

Extraits de l’article du New-York Times du 15 janvier 2019.

En 1947, le général Nathan Twining a envoyé une note secrète sur les « disques volants » au général commandant les forces aériennes de l’armée au Pentagone. Twining a déclaré que « le phénomène signalé est quelque chose de réel et non de visionnaire ni de fictif ».

Le général Nathan Twining

Le personnel du Project Sign a écrit une « estimation de la situation » très secrète, concluant que, sur la base des éléments de preuve, les ovnis avait très probablement une origine interplanétaire.

Le général Hoyt Vandenberg, chef d’état-major de l’Air-Force, avait rejeté l’estimation, insistant sur la nécessité de trouver des explications conventionnelles. Le Project Sign a évolué pour devenir le projet Blue Book, dans le but de convaincre le public que les soucoupes volantes pouvaient être expliquées.

Le général Hoyt Vandenberg

En 1952, le Général John Samford, Directeur des Services de Renseignement de l’Air-Force, informa le FBI, déclarant qu’il n’était « pas tout à fait impossible que les objets vus puissent être des navires d’une autre planète, telle que Mars », selon les documents du gouvernement. Les services de renseignement de l’Air-Force avaient en grande partie exclu une source terrestre, rapporte un mémo du F.B.I..

En 1953, les autorités craignaient que des centaines de rapports d’ovnis n’encombrent dangereusement les canaux de communication. Même les fausses alarmes pourraient être périlleuses, s’inquiétaient les agences de défense, car les Soviétiques pourraient tirer parti de la situation en simulant ou en organisant une vague ovni pour ensuite attaquer.
Les documents montrent que la C.I.A. a ensuite élaboré un plan de « politique nationale » indiquant « ce qu’il faut dire au public concernant le phénomène afin de minimiser le risque de panique ». Après une séance à huis clos avec un comité consultatif scientifique présidé par H.P. Robertson du California Institute of Technology, la C.I.A. a publié un rapport secret recommandant un vaste programme éducatif pour toutes les agences de renseignement, dans le but de « former et démystifier ». La formation impliquait davantage d’éducation du public sur la manière d’identifier les objets connus dans le ciel. « L’utilisation de vrais cas montrant d’abord le mystère, puis l’explication serait convaincante », indique le rapport. La démystification « serait accomplie par les moyens de communication de masse tels que la télévision, les films cinématographiques et les articles populaires ». Ce plan impliquait l’utilisation de psychologues, d’experts en publicité, d’astronomes amateurs et même de caricatures de Disney pour créer une propagande visant à réduire l’intérêt du public. Et les groupes ovnis civils devraient être « surveillés », déclarait le rapport, en raison de leur « grande influence sur la pensée de masse si des observations généralisées devaient avoir lieu ».

Le rapport du groupe Robertson a été classifié jusqu’en 1975, cinq ans après la fermeture du Blue Book. Mais son héritage perdure dans l’aura de ridicule qui entoure les rapports d’ovnis, inhibant les progrès scientifiques.

« L’implication dans le rapport du groupe d’experts était que les ovnis étaient une absurdité (non scientifiques), qu’il fallait démystifier à tout prix », a écrit Hynek. « Cela a rendu le sujet de ovnis scientifiquement inconvenable. »

Voir l’article complet

 


22 janvier 2019

Publication par la DIA de la liste des 38 rapports
élaborés dans le cadre du programme AATIP
que dirigeait Luis Elizondo au Pentagone.

La DIA (Defense Intelligence Agency) est l’agence de renseignement militaire américaine. Elle est au Pentagone. C’est l’équivalent militaire de la CIA (civile et non gouvernementale).

Le document original publié par la DIA est disponible sur ce lien:

https://fas.org/irp/dia/aatip-list.pdf


Traduction de la liste des programmes

1. Fusion à confinement inertiel électrostatique, Dr. George Miley, Univ. of Illinois

2. La propulsion nucléaire avancée pour les missions habitées dans l’espace lointain, Dr. F. Winterberg, Univ. of Nevada – Reno

3. Technologie des micro-ondes à haute puissance pulsées, Dr. James Wells, JW Enterprises

4. Accès à l’espace, Dr. P. Czysz, HyperTech

5. Propulsion spatiale avancée basée sur l’ingénierie du vide (métrique de l’espace-temps), Dr. Hal Puthoff, EarthTech International

6. Bio Senseurs et Systèmes Bio-Microélectromagnétiques, Dr. Bruce Towc, Univ. of Arizona

7. Invisibilité Camouflage, Dr. Ulf Leonhardt, Univ. of St. Andrews

8. Trous de ver traversables – Stargates et énergie négative, Dr. Eric Davis, EarthTech International

9. Communications par ondes gravitationnelles à haute fréquence, Dr. Robert Baker, GravWave

10. Rôle des supraconducteurs dans la Recherche sur la Gravité, Dr. George Hathaway, Hathaway Consulting

etc…

Voir l’article complet

 


Matériau digne d’intérêt: Magnesium-Zinc-Bismuth

Une publication TTSA

27 septembre 2018

Source

Au cours des trois derniers mois, To The Stars Academy a recueilli sept échantillons, provenant de sources multiples, pour les étudier dans le cadre du projet de recherche ADAM. Chaque échantillon représente différents éléments de phénomènes aériens non identifiés potentiels et la façon dont ils fonctionnent.

Selon la documentation qui l’accompagne concernant la provenance, il existe deux classes d’échantillons: le matériau qui a été diffusé au moment où le PAN était en vol stationnaire et le matériau constituant des parties de la structure ou des systèmes. Aucune de ces documentations ne pouvant être vérifiée de manière indépendante, l’approche de test ADAM de TTS Academy est structurée de manière à rechercher d’autres indicateurs d’origine unique tels que: – combinaisons chimiques ou alliages inhabituels, – des rapports isotopiques indiquant que le matériau a été créé en dehors de notre système solaire, – composition structurelle inhabituelle.

Voir l’article complet

Ce document peut être téléchargé au format « .pdf »


Ovnis – Que savons-nous après 50 ans?

Une publication du MUFON

17 août 2018

1 – les ovnis sont réels

2 – nous ne sommes pas seuls dans l’univers … nous ne l’avons jamais été

3 – selon les données que nous recueillons, notre univers « grouille de vie », cette vie peut provenir de plusieurs endroits et existe sous de nombreuses formes.

Lieux d’où peut provenir cette vie :

1 – de quelque part dans notre univers connu

2 – d’autres univers que nous ne pouvons pas voir

3 – d’êtres inter-dimensionnels

4 – d’autres lieux dans l’espace et le temps

5 – d’espèces indigènes de cette planète vivant peut-être sous terre ou sous nos océans

6 – voyageurs du temps

7 – anges et démons

8 – et quelques autres inconnus de nous …

Aucune de ces hypothèses ne s’excluent mutuellement, c’est-à-dire qu’elles peuvent toutes être vraies simultanément.

4 – La chose importante

Le phénomène ovni mérite une étude scientifique, car des percées énormes vont êtres réalisées si nous autorisons nos scientifiques et nos ingénieurs à la faire sans crainte de ridicule; des percées scientifiques, technologiques et sociologiques pour n’en citer que quelques unes.

L’avenir de l’humanité en dépend.

Traduction de Jacky Kozan, le 09 septembre 2018

Ce document peut être téléchargé au format « .pdf »

 


ocument administratif de l’Académie d’Ufologie

Notre rapport d’activité annuel 2018 est visible ici

ou dans la rubrique « Article » .

Rapport activité annuel 2018 en .pdf

Une version rédigée en Anglais peut être téléchargée:

Activity report 2018 in .pdf


Ce texte est publié sous licence Creative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l’Identique 3.0 Unported


L’Académie d’Ufologie, dont vous pouvez consulter sur ce site les rapports annuels d’activité et dont: la création a été publiée au Journal Officiel, le nom déposé à l’INPI, et le logo fait l’objet d’un copyight, n’a aucun lien avec la page facebook « Académie Virtuelle d’Ufologie« .

Voyez notre Cyber-Ours (mentions légales)