Nick Pope sur Fox News dit que les bureaucrates américains qui ont ignoré les preuves d’ovnis, doivent rendre des comptes

 

Les bureaucrates aux États-Unis qui ont ignoré les preuves d’ovnis doivent rendre des comptes, a déclaré un ancien responsable de la défense britannique.

L’ancien enquêteur ovnis du ministère britannique de la défense, Nick Pope, a déclaré à Tucker Carlson de Fox News qu’un rapport qui sera bientôt publié doit donner des explications claires pour les rencontres.

Nick Pope a déclaré que les bureaucrates américains ignoraient les observations d’ovnis.

Ses commentaires font suite aux déclarations de l’ancien enquêteur du Pentagone, Luis Elizondo, qui a déclaré que l’incapacité d’identifier les ovnis survolant les États-Unis pourrait être le plus grand échec des services de renseignement du pays depuis le 11 septembre.

Nick Pope a déclaré que le rapport du Pentagone, et des agences de renseignement américaines pourrait mettre en évidence « un potentiel échec catastrophique du renseignement ».

« Cela s’est produit parce que des bureaucrates sceptiques se disaient simplement: « cela ne peut pas être, donc ce n’est pas le cas« , alors ils doivent rendre des comptes ».

«Chaque jour, il semble que de nouvelles informations tombent, des choses dont le public et les médias n’ont pas été informés», a-t-il déclaré.

Par exemple, il a évoqué des informations que l’ancien directeur du renseignement national de l’administration Trump, John Ratcliffe, «vient de lancer dans la conversation l’autre jour». Il a déclaré que

« l’imagerie satellitaire de tout cela et certaines des vitesses rapportées semblent faire sauter la théorie sur les drones étrangers qui sortent de l’eau ».

Pope a déclaré qu’il existe désormais une grande quantité de données provenant de pilotes, d’opérateurs radar, de données satellitaires, de mesures et de renseignements sur les signatures.

« Il y a tellement d’informations maintenant que l’US-Navy a reçu des instructions pour ses pilotes sur ce qu’il faut faire s’ils rencontrent ces choses.

Maintenant, je pense que pendant que nous entrons, en mai, dans la période de préparation de ce rapport pour le Congrès, il va se passer beaucoup de choses dans les coulisses, beaucoup de politicaillerie.

J’anticipe davantage de fuites d’informations, de photos, de vidéos, de documents. Il y a beaucoup plus à venir ».

 

Luis Elizondo, qui dirigeait le programme secret d’identification avancée des menaces aérospatiales (AATIP), a déclaré que les «provocations» étranges rapportées dans une série d’images par l’armée américaine étaient réelles.

Bien qu’il ne puisse pas discuter d’une grande partie de son travail qui est «classifié», il a déclaré avoir vu des données «très très convaincantes» qui l’ont convaincu de l’existence de ces objets étranges qui menaçaient apparemment les États-Unis.

Information communiquée par Ruben Uriarte,
traduction Jacky Kozan, le 02 mai 2021

Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie