L’US Navy a admis qu’elle avait beaucoup plus d’images d’OVNIs, mais qu’elle ne les partagera pas de sitôt.

Vues : 41

Source

/

10 septembre 2022

/

L’US Navy a admis qu’elle avait beaucoup plus d’images d’OVNIs, mais ne les partagera pas de sitôt.

//
La marine américaine a confirmé dans une lettre qu’elle possède des images inédites d’OVNIs,
qui ont été considérées comme des secrets de sécurité nationale.
(Image credit: Getty/ Bettmann)
/
/

La marine américaine détient des vidéos inédites d’objets volants non identifiés (OVNI) ou de phénomènes aériens non identifiés (PAN), comme le Ministère de la Défense (DOD) préfère les appeler, mais ne rendra pas ces images publiques car cela “nuirait à la sécurité nationale”, a écrit un porte-parole de l’US Navy, mercredi 7 septembre.

Cet aveu a été fait en réponse à une demande déposée en vertu de la loi sur la liberté d’information (FOIA) par le site de transparence gouvernementale The Black Vault, qui a déjà partagé des milliers de pages de documents relatifs aux OVNIs reçus, via des demandes de FOIA adressées à la CIA et à d’autres agences gouvernementales. The Black Vault a déposé la requête FOIA auprès de la marine américaine en avril 2020, un jour seulement après que la marine ait déclassifié trois vidéos désormais célèbres tournées par des pilotes de la marine montrant des avions de haute technologie se déplaçant de manière apparemment impossible. The Black Vault a demandé que l’US Navy remette maintenant toutes les autres vidéos liées aux PANs.

Plus de deux ans plus tard, le gouvernement a répondu par une lettre qui confirmait l’existence d’autres vidéos de PANs et rejetait la demande de les divulguer pour des raisons de sécurité nationale.

“La divulgation de ces informations nuira à la sécurité nationale, car elles pourraient fournir à des adversaires des informations précieuses concernant les opérations, les vulnérabilités et/ou les capacités du Ministère de la Défense et de la Navy”, a écrit Gregory Cason, Directeur Adjoint du bureau FOIA de la Navy, dans une lettre de réponse. “Aucune partie des vidéos ne peut être isolée pour être divulguée”.

Cason a ajouté que la Navy a été en mesure de déclassifier les trois vidéos de PANs publiées en avril 2020 uniquement parce que les vidéos avaient déjà été divulguées aux médias et avaient déjà été “largement discutées dans le domaine public.” La Navy a jugé qu’il était possible de publier officiellement les séquences “sans nuire davantage à la sécurité nationale”, écrit Cason.

Il est intéressant de noter que dans sa réponse à la demande de The Black Vault, la Navy n’a pas tenté de dissimuler l’existence d’autres vidéos de PANs. Il y a manifestement d’autres vidéos de rencontres inexplicables d’ovnis dans les archives de l’US Navy, mais leur nombre et leur contenu doivent rester un mystère pour l’instant.

Il est clair, cependant, que l’armée américaine prend la menace potentielle des PANs très au sérieux. En mai 2022, le DOD a tenu sa première audience publique sur les ovnis depuis les années 1960. L’audience a principalement porté sur un rapport du Pentagone de juin 2021 qui a révélé que les pilotes de la marine américaine avaient signalé 144 observations de PANs depuis 2004. Plus récemment, le DOD a annoncé qu’il recevrait un financement fédéral pour ouvrir un nouveau bureau axé exclusivement sur la gestion des rapports d’observations d’ovnis par l’armée, la marine et l’armée de l’air américaines.

Traduction de Jacky Kozan, le 14 septembre 2022

Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie