Le cas de Trinidad : l’une des observations d’OVNI les mieux documentées à ce jour.

Vues : 27

/26.12.2022
/
Source

/

Il s’agit d’une observation d’OVNI assez unique, près de l’île de Trinidad dans les Caraïbes. En outre, cette observation se classe parmi les dix événements OVNI les mieux documentés de ce type.

/

/
L’objet a été observé en plein jour avec un ciel couvert et au moins 47 personnes l’ont vu. Toutes ces personnes ont été témoins d’un événement véritablement unique qui s’est produit à 12h20 le 17 janvier 1959. Il existe également une documentation photographique assez importante. Commençons par les faits de base.

Trinidad est une île rocheuse qui se trouve le plus au Sud des Antilles, près du Vénézuéla. Pendant la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis l’ont utilisée comme base pour attaquer les sous-marins allemands.

En octobre 1957, la marine brésilienne a décidé d’y établir une installation océanographique et une station météorologique.



/
Le 17 janvier 1959, le navire Almirante Saldanha, appartenant au “Service hydrographique et de navigation” de la marine brésilienne, s’apprête à quitter l’île.

Un groupe de civils dirigé par Amilcar Vieira Filho, avocat et directeur de banque, était à bord ; José Theobaldo Veigas, capitaine retraité de l’armée de l’air brésilienne, était également présent et officiellement invité à collaborer aux recherches scientifiques menées sur l’île.

Un autre participant était Almiro Barahuna, ancien reporter indépendant et photographe professionnel spécialisé dans la photographie sous-marine.

À 12h15, alors que le navire s’apprête à prendre la mer, ils remarquent un objet étrange dans le ciel, appartenant apparemment à la catégorie des ovnis. L’objet se dirigeait vers l’île à grande vitesse.

/
Il a plané au-dessus du sommet d’une des montagnes de l’île pendant un moment, puis a disparu de l’autre côté de l’île. Quelques instants plus tard, l’objet est réapparu à la même distance et a recommencé à se déplacer très rapidement vers la mer.

Le photographe Almiro Barahuna a pu prendre six photos de cet avion inconnu, à 14 secondes d’intervalle, comme l’a déterminé une analyse ultérieure.

Selon le Capitaine Veigas, l’objet ressemblait à deux hémisphères aplatis qui étaient attachés l’un à l’autre dans la zone équatoriale de l’objet. Autour de l’objet se trouvait un grand anneau, une ceinture ou une plate-forme.

Le cas de Trinidad reste l’un des cas les mieux documentés d’observation d’OVNI.

/
Barauna l’a exprimé de cette façon :

"Je n'ai pas entendu cet objet inconnu émettre le moindre son. Cependant, il y avait des gens qui criaient sur le pont à ce moment-là, donc je ne suis pas sûr. L'objet avait une apparence métallique d'une couleur gris cendré. J'ai remarqué qu'une vapeur verte se condensait à côté. Ce phénomène était plus prononcé sur sa face avant. Son mouvement était ondulant, comme le vol d'une chauve-souris."

Le capitaine Basellar, commandant du navire, a ordonné que le film soit développé immédiatement afin qu’un contrôle objectif puisse être effectué sur le film.

En outre, il y avait près de 50 autres témoins, il n’est donc pas surprenant que la marine brésilienne, qui a demandé une analyse du film, l’ait considéré comme authentique et que le président du Brésil de l’époque, Joselino Kubitschek, ait personnellement présenté les photos à la presse.


/
Une fois de plus, je tiens à vous rappeler que les photos ont été prises en plein jour mais par ciel couvert.

L’authenticité des photos a été confirmée : par John T. Hopf (analyste photo de l’APRO), par le personnel aérophotogrammétrique de Cruzeiro do Sul et enfin par des officiers de la marine brésilienne.

Un autre fait important. Dans notre cas, il ne s’agissait en aucun cas d’un incident isolé. Au moins sept autres observations ont eu lieu sur ou près de l’île en 1957 et 1958.

Compte tenu du nombre et de la fiabilité des témoins qui se trouvaient sur les lieux au moment de l’incident, compte tenu des résultats sans équivoque et répétés de plusieurs laboratoires indépendants qui ont confirmé l’authenticité de toutes les images photographiques, il est clair que le “cas Trinidad” est en tête de la liste de crédibilité de plusieurs milliers d’autres observations “d’ovnis”.

/
Il y a aussi ceux qui sont sceptiques quant à l’événement ; ils affirment que l’objet est en fait un avion ordinaire volant dans le brouillard. Ou qu’il ne s’agit pas d’un “OVNI”, mais de la planète Saturne avec un anneau clairement visible qui l’entoure.

Eh bien, voir la planète Saturne en plein jour, à cette taille et sans équipement astronomique approprié, dans un ciel couvert de nuages en permanence, et même en mouvement, est considéré comme normal pour eux. Bien sûr, il n’est pas nécessaire de parler de l’absurdité pure et simple d’une telle déclaration.

Il appartient à chaque lecteur de se faire sa propre opinion sur cet événement que l’on a appelé “l’affaire Trinidad”.

Traduction depuis le Russe, Jacky Kozan le 28 décembre 2022

 


Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie