Stanton Friedman, le célèbre ufologue est décédé.

Un article de Colin McPhail, le 14 mai 2019

Source

Friedman revenait d’une présentation à Columbus, dans l’Ohio, quand il est décédé subitement à l’aéroport Pearson de Toronto lundi soir, selon sa famille.

Il avait 84 ans.

Physicien nucléaire de formation, Friedman a consacré sa vie à la recherche et à l’enquête sur les ovnis depuis la fin des années 1960.

Il a été crédité d’avoir mis en évidence l’affaire de Roswell en 1947, le fameux incident qui a donné lieu à des théories sur les ovnis et à une dissimulation militaire américaine.

Canadien, il a consacré sa vie à prouver l’existence d’une vie extraterrestre.

Friedman a officiellement pris sa retraite l’année dernière mais a tout de même accepté des conférences « parce qu’il aimait parler des ovnis », a déclaré sa fille, Melissa Friedman, qui travaille pour CBC News.

« Papa était curieux de tout ce qu’il ignorait. Il posait toujours des questions sur le fonctionnement des choses. »

« Je pense qu’il est rare que quelqu’un reste aussi engagé, curieux et ouvert d’esprit pour une vie aussi longue. »

Elle se souvenait de son père comme étant encourageant, fier et attentionné et avait déclaré avoir eu la chance de recevoir sa dernière visite il y a une semaine en Nouvelle-Écosse. ‘Il a fait ses devoirs’

Friedman était un écrivain accompli, publiant des dizaines d’articles sur les ovnis et écrivant ou co-écrivant plusieurs livres. Trois de ces livres ont été écrits en tandem avec Kathleen Marden.

« Il nous manquera énormément », a déclaré Marden, une ufologue, dans un entretien en Floride.

Ses qualifications, son intelligence et sa diligence l’ont rendu irremplaçable dans le domaine de la recherche, a-t-elle déclaré.

« Il a fait ses devoirs », a déclaré Marden.

« Il est allé plus loin que la plupart des chercheurs en menant des enquêtes sur site. Il s’est déplacé dans des archives pour effectuer ses recherches. C’était un chercheur exceptionnel, extrêmement intelligent et doté d’un grand sens de l’humour. »

C’était également un visage familier dans les documentaires, à la radio et à la télévision, notamment lors de nombreuses apparitions sur Larry King Live. Il a donné des conférences sur les ovnis pour des centaines de collèges et de groupes professionnels à travers les États-Unis, le Canada et de nombreux autres pays.

Friedman a également été intronisé au panthéon des ovnis à Roswell au Nouveau-Mexique.

Marden a déclaré qu’il restait ferme dans sa conviction que les extraterrestres existent et ont visité notre planète parce qu’il avait « plus que de nombreuses preuves ».

« Il a douté de tout jusqu’à ce qu’il ait la preuve », a-t-elle déclaré. « Il était sceptique lui-même ».

« Une fois qu’il avait la preuve qu’il ne s’agissait pas que de spéculation, c’était une confirmation – il l’acceptait. »
« Essayant de lever le voile de dérision »

Dans une entrevue avec CBC News en 2011, Friedman a déclaré que la plupart des gens étaient d’accord avec lui une fois qu’ils avaient entendu les preuves.

« Malgré les fausses affirmations d’un petit groupe de négativistes méchants et bruyants, la plupart des gens acceptent la réalité extraterrestre, même s’ils pensent que la plupart des autres ne le font pas », a-t-il déclaré.

« Je vérifie mon auditoire et découvre à la fin de mon exposé qu’environ 10% des participants ont assisté à une observation. Mais 90% ne l’ont pas signalée par peur du ridicule.

« J’essaie de lever le voile de dérision. »

L’ufologue a obtenu l’honneur de sa ville natale pour ses activités concernant la présence extraterrestre sur Terre.

Son travail a été célébré au Nouveau-Brunswick et dans la ville de Fredericton où en 2007, le 27 août a été déclaré la Journée Stanton Friedman.

Friedman, né dans le New Jersey et ayant la double nationalité, a vécu à Fredericton avec son épouse depuis 44 ans, Marilyn, mère de Melissa Friedman. Il a également eu trois enfants d’un mariage précédent.

Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie