Réponse du GEIPAN à la Lettre Ouverte sur les drones

Cet e-mail en .pdf

Sujet: RE: Lettre à Monsieur BESCOND
De : Passot Xavier <Xavier.Passot@cnes.fr>
Date : 25/11/2014 15:14
Pour : Académie d’Ufologie Coordination <coordination@ufolog.eu>
Copie à : Pierre Bescond

Bonjour Monsieur Kozan,

Pour votre information, le GEIPAN n’a pas été sollicité sur cette affaire récente de survol de centrales nucléaires.

Nous savons toutefois par les forums qu’un témoin a déposé à la gendarmerie un témoignage d’observation à Sistel.

Comme d’autres témoins ont observé un drone survolant la centrale de Golfech ce jour-là, ce témoignage a rejoint le dossier de l’enquête judiciaire en cours sur le survol des centrales nucléaires par des drones.

De ce fait, ce témoignage ne sera pas transmis par la gendarmerie au GEIPAN.

Les éléments de l’enquête judiciaire resteront confidentiels jusqu’à la fin de l’enquête, comme c’est la règle pour toutes les affaires de justice.

Le GEIPAN, qui n’a été sollicité ni par EDF, ni par la gendarmerie, ni par aucun témoin sur cette affaire, n’a aucune activité sur ce sujet, si ce n’est la veille sur les informations de la presse. Et vous savez que nous n’avons pas mission d’aller chercher des observations inexpliquées.

Nous sommes bien sûr très curieux de l’origine précise de ces engins volants, mais étant donné le lourd dispositif déjà déployé par la gendarmerie sur le sujet, l’apport du GEIPAN sur cette affaire serait bien maigre.

Sincèrement,
Xavier Passot
Responsable GEIPAN

Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie