Rapport militaire: Des OVNIS peuvent avoir tenté un rendez-vous avec un objet géant sous-marin

Le Huffington Post
WEIRD NEWS 29/05/2018

Rapport militaire: Des OVNIS peuvent avoir tenté un rendez-vous avec un objet géant sous-marin.
L’eau sous un OVNI ressemblait à « quelque chose qui se submergeait rapidement de la surface ».

Par Ed Mazza

Source

De nouveaux détails émergent sur une observation d’ovni enregistrée par les militaires américains dans les eaux au large des côtes de la Californie il y a 14 ans.

L’incident de 2004 impliquant l’OVNI « Tic Tac », nommé parce qu’il s’agissait d’un objet blanc en mouvement rapide qui ressemblait à l’un des bombons à la menthe, a été révélé l’année dernière par le New York Times et le Washington Post.

KLAS, la filiale de CBS à Las Vegas, a obtenu une copie d’un rapport «préparé par et pour l’armée» en 2009 qui détaille les interactions multiples avec des véhicules aériens anormaux (VAA) sur deux semaines à la fin de 2004. Le rapport a également discuté de la grande vitesse et des capacités avancées de dissimulation qui ont permis aux VAA d’échapper à l’observation et à la détection.

« Les VAA sont descendus très rapidement d’environ 60 000 pieds à environ 50 pieds en quelques secondes », note le rapport.

Image extraite de la Vidéo FLIR1, ovni Tic-tac, au-dessus du Nimitz

Les pilotes ont indiqué qu’il y avait peut-être quelque chose dans l’eau également. Un pilote a détaillé une perturbation jusqu’à la taille d’un terrain de football:

« La perturbation a semblé être de 50 à 100 mètres de diamètre et proche de ronde. C’était la seule zone et le seul type d’activité en eau vive qui pouvait être vu et lui rappelait des images de quelque chose qui submergeait rapidement de la surface comme un sous-marin ou un naufrage.  »

La zone perturbée ressemblait aussi à de l’eau peu profonde autour d’un « récif ou d’une île à peine submergée », mais, comme le pilote s’envolait, il pouvait voir que la perturbation s’était dissipée et que la mer s’était calmée. Bien qu’il n’ait jamais eu de contact visuel avec ce qui a provoqué la perturbation, le rapport indiquait qu’il pouvait avoir été causé par un VAA, qui n’était pas vu en raison du camouflage « ou qu’il était invisible à l’œil humain ».

Un autre pilote a décrit une perturbation sous l’eau d’un VAA qui « ressemblait à des vagues mousseuses et à de la mousse presque comme si l’eau bouillait ».

Un sous-marin à proximité n’a rien détecté d’inhabituel sous l’eau. Si un objet se trouvait effectivement dans l’océan Pacifique, « cela représenterait une capacité très avancée étant donné la capacité avancée de nos capteurs ».

Un membre de l’équipage faisant rapport sur les événements a été « très ridiculisé » à propos de l’incident, note le rapport.

L’armée n’a ni confirmé ni infirmé les détails du rapport et a peu parlé d’autres séquences récentes, notamment une vidéo publiée en mars 2015.

Les vidéos de l’ovni « Tic Tac » ont fait sensation quand ils ont été publiés l’an dernier alors que le New York Times rapportait un programme secret d’ovni du Pentagone qui s’est maintenant terminé sans aucune preuve de la vie extraterrestre visitant la Terre. Cependant, Luis Elizondo, l’ancien responsable du renseignement militaire qui a dirigé le programme, a indiqué qu’il y avait plus d’informations que le public n’avait pas encore vues.

« Ma conviction personnelle est qu’il existe des preuves très convaincantes que nous ne sommes peut-être pas seuls », a-t-il déclaré à CNN en décembre dernier.

D’autres explications possibles sont les capacités avancées des forces armées américaines ou de gouvernements étrangers qui n’ont pas encore été rendues publiques.

KLAS a publié l’intégralité du rapport militaire en ligne ici.

Traduction Jacky Kozan, le 08 juin 2018

Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie