Point sur la DIVULGATION – document interne

Le document ci-dessous est une note interne réservée aux membres de l’Académie d’Ufologie. Elle est publiée ici exceptionnellement en raison de l’actualité abondante en ce qui concerne la divulgation. C’est un résumé pour les initiés mais chacun pourra vérifier les informations avec ses propres sources.


Bonjour,

Les nouvelles pleuvent, comme des ovnis sur le Nimitz, en ce qui concerne la divulgation.
C’est difficile de déterminer des priorités pour traduire et publier les informations. Une information importante est vite qualifiée de « fake news » et une info réelle mais sans intérêt va être aussi largement publiée.
Toute cette agitation montre que la divulgation s’accélère et que la lutte devient sévère entre ceux qui veulent la faire et ceux qui ne veulent pas que le public soit informé.

Q anon n’a rien publié depuis le 26 mai, les services de renseignement militaire sont donc occupés.
Selon Dan Smith (CIA) Ronald Pandolfi et le Président Trump ne peuvent plus se passer l’un de l’autre, mais rien de concret à publier, d’autant plus que là nous savons que nous avons à faire à des professionnels du mensonge.

Nous devons néanmoins être au courant des publications qui bourdonnent sur Internet. En voici quelques-unes:

1 – Côté officiel et sérieux:
Les révélations du Pentagone. La Navy et les ovnis Tic-Tac du Nimitz. Le militant le plus actif est Chris Mellon. Il intervient au Pentagone, au Congrès, dans la presse et dans les séries TV. La Mellon Bank of New-York possède un actif de 32000 milliards de dollars, soit environ 15 fois le PIB de la France. Quand Chris Mellon parle… ON écoute.

L’article du New-York Times du 26 mai, signé de Helene Cooper, Ralph Blumenthal et Leslie Kean nous à fait connaître l’affaire du porte avion Theodore Roosevelt en 2014-2015 au large de la Virginie et de la Floride.
– Les pilotes de F18, les Lieutenants Ryan Graves et Danny Accoin ont témoigné au Pentagone et au Congrès de leurs observations quotidiennes d’ovnis dont certains effectuaient des vols stationnaires de plusieurs heures et même plusieurs jours.
– Un jour un ovni a surgi depuis le bas entre 2 chasseurs volant en tandem et espacés de 30 m. L’ovni, un cube dans une sphère, semblait regarder le pilote principal.
– Un autre ovni a été filmé alors qu’il se déplaçait à grande vitesse au-dessus des vagues. C’est la vidéo « GOFAST » qui avaient été pbliée par TTSA en 2018.
– Un ovni détecté par le radar d’un avion n’a pas pu être vu par le pilote.

Lieutenant Ryan Graves

 

Sur la chaîne History:
– la série Projetc Blue Book est suivie de « Unidentified: L’enquête sur les ovnis en Amérique« . Le premier épisode a été consacré à l’équipe d’enquêteurs de TTSA  (Elizondo, Mellon, Justice, Puthoff) et à l’affaire du Nimitz.
– le deuxième épisode est encore consacré à l’affaire du Nimitz mais on y apprend que Kevin DAY, un ancien officier chef radar de la marine américaine, présent sur l’USS Princeton qui accompagnait l’USS Nimitz lors des manœuvres au large de San Diego en 2004, a révélé qu’il a « plu » des OVNIS au-dessus de l’île de Catalina connue pour ses observations d’ovnis.

 

– Le New-York Post commence aussi une série TV « The basement office » (le bureau du sous-sol) et dont le premier épisode est consacré à la divulgation du Pentagone. Nick Pope participe à cette série.

 

Constat: c’est bien, comme annoncé, le monde du show-business qui porte la divulgation mais pas la presse ni les ufologues.

 

2 – Côté infos douteuses, à noter:

– Dans une publication du 12/06 sur l’Open Minds Forum (OMF) , Dan Smith a publié:

OMF a été choisi de manière aléatoire comme point zéro pour la divulgation. Ceux qui ne veulent pas participer à cette expérience quantique devraient partir maintenant ..... et ne pas regarder en arrière, sinon ils seront transformés en statues de sel.

Voir le message original

– la veille, le 11/06, il avait écrit (Attention, c’est la CIA hostile à la divulgation qui s’exprime!):

Nous concoctons et reconstruisons la Core Story (l’histoire principale).
Le phénomène ufo présente deux aspects ......
1.) matériel
2.) logiciel.
Ici, nous faisons principalement des logiciels ....... oui, vous ne pouvez pas piloter l’engin sans la bestiole.
J’ai été assez explicite en suggérant que la princesse pourrait être une créature de portail.
Mais comment se relie-t-elle à l'histoire principale?
Quelle est l'histoire principale?
Le cœur du phénomène n'est pas les lumières dans le ciel. Le noyau est nos messagers étoilés.
Vers le milieu des années 90, j'ai eu plusieurs conversations téléphoniques avec Rick Doty.
Parmi les messagers, trois se sont distingués ..... EBE1,2 & 3.
Deux étaient des hommes. L'autre était une femme. Ils sont arrivés tous les vingt ans. L'un partait, l'autre arrivait.
L'un était philosophe, un historien et un technicien.
En faisant un petit copier / coller, il y a quelques jours, j'ai trouvé EBE123 = Rad.
Je reste avec cette histoire, jusqu’à ce qu’une meilleure apparaisse.
À l’heure actuelle, nous assistons à une poursuite en papier menant à une poursuite matérielle.
En leur temps, les gens vont se familiariser avec le logiciel.
J’essaie juste de garder une longueur d’avance ...... menant à la chasse.
Je suppose que les poursuites sont orchestrées / chorégraphiées.
Ron (Ronald Pandolfi) fait partie du comité de chorégraphie.
Ce comité est le conseil de l'espace, le conseil des anciens, mj12, PI40 ....... c'est vous qui vous les nommez. Cela inclut probablement les visiteurs.
Il peut bien avoir des couches et des compartiments.
Il fonctionne principalement aux États-Unis, mais ne fait l'objet d'aucune surveillance gouvernementale.
Comme 99 (pseudo pour Linda Moulton Howe) l'a fait remarquer… j'ai peut-être été jeté sous l'autobus, mais en même temps, il me restait le sac à la main.
Ma modeste suggestion est que, collectivement, nous pourrions aussi bien supposer que nous tenons le sac.
Nous voici en train de déballer le sac, et en particulier, nous aidons à terminer l’histoire, vous savez, celle qui se termine avec bonheur.
Quelle est l'importance du matériel?
Dans le plus grand schéma ..... pas terriblement.
Le matériel est principalement destiné à des fins pédagogiques et interactives.
Le monde moderne est un monde fortement technologique. Nous sommes plus à l'aise avec la technologie, plus qu'avec la conscience cosmique, par exemple.
Nous aimons nous salir les mains avec des engins. Nous pouvons nous retrousser les manches, etc ..........
Nous ne sommes pas très à l'aise avec la conscience, sans parler de la conscience cosmique.
Nous ne voulons pas nécessairement rencontrer notre fabricant ...... certainement pas aujourd'hui ... peut-être demain ... un pied traînant ... 
traînant ..... une cérémonie ..... .

A chacun de décoder…

Voir le message original

Notons les infos publiées par Dan. C’est peut-être de la désinformation mais nous devons aussi la connaître.

 


Et l’information la plus récente:

Le Briefing UFO au Pentagone en 1997

« La fuite UFO du siècle ».

Richard Dolan analyse les documents de l’Admiral Wilson.

 

 

C’est Giuliano Marinkovic qui s’exprime:

En 2008, le journaliste Billy Cox, Grant Cameron et moi travaillions sur une histoire médiatique importante. Nous recherchions des allégations selon lesquelles, en avril 1997, le vice-amiral J-2 - Thomas Ray Wilson - (promu vice-amiral en 1999) aurait rencontré au Pentagone l'astronaute d'Apollo 14 Edgar Mitchell, le commandant Willard Miller et Steven Greer.

Wilson, Mitchell, Milller
Le contre-amiral Wilson aurait été informé du programme OVNIS caché qu'il aurait découvert par la suite mais ne pourrait pas soumettre sous le contrôle des autorités.

Le 28 juillet 2008, j'ai pu localiser les données de contact de Thomas Wilson. J'ai immédiatement suggéré à Grant Cameron de le transmettre à Billy Cox pour un article éventuel sur le briefing du Pentagone 1997. Le résultat fut un article de Billy Cox daté du 6 août 2008: "L'amiral n'a jamais cherché de données sur les OVNIS" dans lequel Wilson a nié les allégations concernant le programme OVNI caché et le différend législatif.

Le 29 janvier 2009, j'ai créé un bref rapport de compilation descriptif et une chronologie des médias sur le briefing sur les ovnis du Pentagone. Le lendemain, Edgar Mitchell a répondu dans son courrier électronique que "c'est très précis".

J'ai décidé de créer cet index des médias qui pourrait servir de bon aperçu chronologique de toute l'histoire. Vous trouverez sur cette page les principaux articles et rapports vidéo / audio que j'ai détectés, capturés, enregistrés et préservés de 1996 à 2019.

Suite sur la publication originale

Le 14/6, une personne mentionnée sur la liste des participants, nie avoir participé à ce meeting.

Beaucoup d’éléments sont divulgués dans le mémo.

Mise à jour du 17/6 à 14h00:

– un historique remontant à 2006 existe et montre que la réunion a bien eu lieu.

– dans une vidéo du 15/6 Richard Dolan confirme l’authenticité du document et mentionne sa source en Australie, sans mentionner la source originale. Grant Cameron avait aussi reçu plus tôt (novembre 2018?).

– Grant Cameron doit faire une publication ce lundi 17.

– je prépare une traduction du contenu du mémo Wilson.

J.K.

Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie