Nick Pope: « Les ovnis sont maintenant dans le courant dominant des médias »


03 mai 2020

L’ancien enquêteur de Ministère de la Défense britannique
« les ovnis sont maintenant dans le courant dominant des médias »

 

 


Nick Pope avait travaillé sur le Project Condign, l’étude du Ministère de la Défense britannique sur les phénomènes ovnis.

 

Nick Pope est un homme qui connaît les ovnis.

Il doit les connaître car il a travaillé sur le Projet Condign, l’étude du Ministère de la Défense britannique sur les phénomènes ovnis.

Selon lui, la décision américaine de publier des vidéos montrant des objets volants « non identifiés » est « une décision extrêmement importante ».

M. Pope a travaillé sur le projet Condign au début des années 90, même s’il ne faisait pas partie de l’équipe au moment de la publication du rapport en 2000.

Lui et un collègue du Renseignement de la Défense ont cherché à échapper au bagage de la culture pop du terme « ovni » en introduisant le terme « phénomènes aériens non identifiés » (PAN).

Mais le sigle PAN ne s’est pas imposé et M. Pope se retrouve une fois de plus à parler d’ovnis (d’UFOs) et plus important encore maintenant, il a été choqué par la façon dont le Département américain de la Défense a officiellement publié les vidéos qui n’avaient auparavant été publiées que suite à des « fuites ».

« Le fait que le Pentagone les rende officielles … donne simplement à tout ce sujet, je pense, un niveau de crédibilité qu’il n’a jamais eu auparavant », a-t-il déclaré.

« Il est sorti de la marginalité et arrive dans le courant dominant. »


Les vidéos, une de novembre 2004 et deux de janvier 2015, avaient auparavant circulé dans le domaine public après des sorties non officielles en 2007 et 2017, mais ont maintenant été déclassifiées et partagées accompagnées d’une déclaration publique.

Des séquences vidéo d’ovnis sont accompagnées de commentaires audio de militaires, apparemment au moment des observations.

Avec plusieurs témoins militaires, des données de caméra infrarouge et des preuves radar, M. Pope pense que les vidéos fournissent « quelque chose de plus substantiel » que l’observation habituelle d’un avion ou d’un ballon météo.

Il pense que les « USA eux-mêmes » semblent avoir exclu les ovnis comme « une sorte de drone militaire étranger » et en déclassifiant les images, ont également réfuté la théorie selon laquelle les objets sont classés comme des avions militaires américains.

« Le fait que ces vidéos aient été diffusées suggère que ce n’est pas une technologie de « projet noir » parce que, si c’était le cas, pourquoi les rendraient-ils visibles par le monde entier alors que normalement ils devraient les cacher » a-t-dit.

De plus, M. Pope pense que la possibilité que les ovnis puissent être extra-terrestres « ne semble pas » avoir été écartée par le Pentagone.

Cependant, M. Pope a déclaré que sa propre expérience dans les briefings militaires lui fait douter de la ligne officielle du DoD (Département de la Défense) concernant les images, affirmant que les ovnis restent « non identifiés ».

Il a dit lors d’un briefing avec des hauts responsables de la communauté du renseignement militaire, « vous n’entrez pas (en réunion) pour simplement dire que vous ne savez pas. »

« Il y aura, dans la communauté du renseignement militaire américain, une meilleure évaluation », a-t-il déclaré.

« Je pense que c’est ce que que tout le monde veut vraiment savoir et c’est ce qu’ils ne veulent pas dire. »

Tout en suggérant que la plupart des observations au Royaume-Uni qu’il avait examinées, étaient simplement des erreurs d’identification, M. Pope a admis que: « Nous avons eu un flux constant de ces observations que nous ne pouvions pas expliquer et où vous avez quelque chose comme ça (les vidéos américaines) … avec plusieurs témoins militaires, des preuves radar et des données de caméras de poursuite infrarouges, vous avez évidemment quelque chose de plus substantiel pour y accrocher votre chapeau.

« Ce sont des cas comme celui-ci qui nous ont vraiment donné des sceptiques assez durs au Ministère de la Défense … et qui nous ont fait regarder cela avec un esprit ouvert. Nous n’avons pas exclu une sorte d’exotisme, peut-être même une explication extra-terrestre pour certains d’entre eux. »

La propre théorie de M. Pope ne le rendra pas « populaire auprès de la communauté des ovnis et des théories du complot », mais il estime que la publication des vidéos a « les caractéristiques d’une sorte d’opération de renseignement – une opération psychologique, une opération de déception, quelque chose dans ce genre ».

« C’est comme si tout le livre des règles concernant les ovnis avait été jeté par la fenêtre et cela me rend soupçonneux », dit-il.

Une question demeure cependant: croit-il que les ovnis pourraient être liés à la vie extraterrestre?

« Je suis sûr qu’il y a de la vie ailleurs, quant à savoir si nous sommes visités ou non, je suis indécis mais des cas comme celui-ci, je pense, nous accorde vraiment un moment pour réfléchir », a déclaré M. Pope.

Traduction de Jacky Kozan, le 02 mai 2020

 

Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie