Les hauts responsables technologiques du Pentagone démissionnent

Par Ellen Mitchell – 23/06/2020

Source

Le haut responsable technologique du Pentagone et son adjoint démissionneront le mois prochain, a confirmé mardi un responsable du Département de la Défense.

Mike Griffin, le premier sous-secrétaire à la recherche et à l’ingénierie du Pentagone et son adjointe, Lisa Porter, quitteront le 10 juillet, a indiqué le responsable.

Les démissions ont été signalées pour la première fois par Inside Defence.

Griffin, qui a assumé ce rôle au début de 2018, et Porter ont déclaré dans une lettre au personnel « qu’une opportunité du secteur privé s’est présentée à nous, que nous avons décidé de poursuivre ensemble », a rapporté Defense News.

« Ce fut un plaisir de diriger cette grande équipe au cours des dernières années. Nous apprécions grandement votre travail acharné, votre diligence, votre intégrité et votre dévouement à l’excellence technique et à la vérité technique dans la poursuite de la mission de R&D », ont-ils écrit tous les deux, selon le journal. « Nous vous souhaitons tout le meilleur. »

Le Secrétaire à la Défense, Mark Esper, a confirmé mercredi les démissions et salué le travail de Griffin et Porter.

« Au cours de leur mandat, le Dr Griffin et le Dr Porter ont fait progresser le travail critique sur les priorités de modernisation du Département », a déclaré Esper dans un communiqué. « Ils quittent un bureau avec un héritage d’excellence dans la recherche et le développement de technologies qui garantissent un avantage militaire américain sur terre, en mer, dans les airs et dans l’espace. Mike et Lisa ont mes sincères remerciements pour leur service dévoué au Département et à la Nation, et je leur souhaite le meilleur dans leur entrée dans ce nouveau chapitre de leur vie. »

Ils sont les troisième et quatrième officiels à annoncer leur démission la semaine dernière.

Kathryn Wheelbarger, secrétaire adjointe à la défense par intérim pour les affaires de sécurité internationale, a présenté sa démission le 17 juin, cinq jours après que le Président Trump lui eut retiré son nom de la liste des candidats au poste de Sous-Secrétaire Adjoint à la Défense pour le renseignement.

Et Elaine McCusker, la contrôleuse par intérim du Pentagone qui a interrogé l’administration Trump pour sa suspension de l’aide à l’Ukraine l’année dernière, a présenté sa démission un jour plus tôt après que la Maison Blanche au début du mois de mars eut retiré sa nomination au poste de contrôleur officiel.

Traduction de Jacky Kozan, le 25/06/2020

 

Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie