Le capitaine de l’USS Nimitz révèle que les pilotes de la Navy DOIVENT surveiller les ovnis

Le capitaine de l’USS Nimitz
révèle que les pilotes de la Navy
DOIVENT surveiller les ovnis,
après que l’un des avions eut capturé une
vidéo, secrète inédite
des rencontres de 2004 avec un aéronef
mystère en forme de Tic Tac


– Le capitaine Max Clark, commandant de l’USS Nimitz, dit à DailyMail.com qu’il est important que son navire et tout le monde à bord soient en sécurité par rapport aux ovnis.

– « De mon point de vue, nous avons l’obligation de nous assurer que l’espace aérien est dégagé, qu’il s’agisse de PAN (phénomène aérien non identifié) ou d’UAV (véhicule aérien sans pilote) », dit-il.

– Cela survient quelques semaines seulement après que l’Office of Naval Intelligence ait révélé l’existence d’une vidéo non publiée et classifiée d’un ovni.

– La vidéo est liée aux rencontres du groupe de transporteur USS Nimitz en 2004 avec un ovni en forme de « Tic Tac ».

– Les rencontres restent un mystère et la vitesse et les mouvements incroyables de l’objet ont conduit à spéculer qu’il était extraterrestre.

Par Ryan Parry Le rédacteur en chef de la côte ouest à bord du Nimitz dans l’océan Pacifique.
Publié: 20 février 2020

 

 

Le commandant du super porte-avions de l’US Navy, l’USS Nimitz, a révélé que son équipage avait une « obligation » de s’assurer que l’espace aérien est libre d’ovnis.Dans une interview exclusive avec DailyMail.com, le capitaine Max Clark a déclaré qu’il était important que son navire et tout le monde à bord soient à l’abri des phénomènes aériens non identifiés (PAN) – le terme pour les ovnis utilisés par la Navy.

Cela vient quelques semaines seulement après que l’Office of Naval Intelligence ait révélé l’existence d’une vidéo non publiée et relative aux rencontres du groupe de transporteurs Nimitz en 2004 avec un ovni en forme de « Tic Tac ».

L’existence de la vidéo a été révélée en réponse à une demande de Freedom of Information Act faite par le chercheur Christian Lambright et publiée par l’ami de Lambright, Paul Dean.

La vidéo est probablement la version complète d’un clip vidéo de 76 secondes que le Ministère de la Défense a admis être authentique en 2017.

Le Capitaine Max Clark, commandant de l’USS Nimitz, dit à DailyMail.com qu’il est important que son navire et tout le monde à bord soient en sécurité par rapport aux ovnis après que le groupe de transporteurs Nimitz eut fait une rencontre avec un ovni en 2004.

 

Les images ont été prises par un pilote à l’aide d’une caméra infrarouge (FLIR) orientée vers l’avant sur un F / A-18 Super Hornet survolant l’océan Pacifique.
S’adressant à DailyMail.com sur le pont du Nimitz, le capitaine Clark a déclaré à propos de la rencontre bizarre: « De mon point de vue, nous avons l’obligation de nous assurer que l’espace aérien est dégagé, qu’il s’agisse de PAN (phénomène aérien non identifié) ou d’UAV (véhicule aérien sans pilote), cela fait partie de l’espace aérien. »

Nick Pope, qui a enquêté sur les ovnis pour le ministère britannique de la Défense dans les années 1990, a déclaré que les commentaires du capitaine Clark étaient une surprise car il y avait ‘d’énormes sensibilités’ à propos de l’incident de Nimitz.
« Cela ajoute un autre niveau de point de vue à un pilote pour voir et éviter et aussi pour nos systèmes radar qui recherchent des choses comme ça aussi, juste pour s’assurer que tout le monde est en sécurité. »
Le capitaine Clark, originaire de Philadelphie, qui a pris le commandement du Nimitz le 1er août 2019, n’était pas à bord du Nimitz lorsque l’observation inhabituelle a été enregistrée il y a 16 ans. Et l’officier expérimenté ne serait pas davantage attiré par la vidéo ou les rencontres rapprochées du troisième type de la Navy.

Nick Pope, qui a enquêté sur les ovnis à titre officiel pour le Ministère de la Défense britannique dans les années 1990, a déclaré que les commentaires du capitaine Clark étaient une surprise.

Nick Pope, qui a enquêté sur les ovnis
pour le Ministère de la Défense britannique dans les années 1990,
a déclaré que les commentaires du capitaine Clark étaient une surprise
car il y avait « d’énormes sensibilités » à propos de l’incident du Nimitz

 

Le commentateur a déclaré à DailyMail.com: « Ce sont des commentaires fascinants et il est intéressant qu’ils aient été faits, car le Ministère de la Défense a récemment pris le relais pour répondre à toutes les questions des médias liées aux ovnis, à la suite de tensions entre eux et l’US Navy.
« Mais les capitaines de navire sont des personnages résolus qui ne prennent pas plaisir à être muselés. »
« Cela dit, le capitaine était totalement sur le message, car la ligne officielle implique de parler en termes généraux de la nécessité de se prémunir contre les incursions non autorisées dans l’espace aérien militaire restreint, dans le but de promouvoir la sécurité. »
« Ce qui est minimisé par tout le monde, c’est le fait stupéfiant que le gouvernement américain ne sait toujours pas ce que sont ces objets. »
« La ligne du Ministère de la Défense est que les objets vus par les aviateurs navals pendant l’incident de l’USS Nimitz restent ‘non identifiés’ « .
Nick Pope a ajouté qu’il y avait « d’énormes sensibilités » à propos de l’incident de Nimitz et le récent aveu de l’US Navy selon lequel elle détenait la vidéo secrète inédite, a remis l’affaire sous les projecteurs. Et les commentaires du capitaine Clark alimentent davantage la spéculation entourant les images qui ont dérouté le monde.
Au moins six pilotes de F / A-18F Super Hornet ont établi un contact, visuel ou avec un instrument, avec l’ovni du 14 novembre 2004.
Les rencontres, qui sont documentées dans de nombreux entretiens avec des témoins de première main, restent un mystère, et la vitesse et les mouvements incroyables de l’objet ont laissé supposer qu’il était d’origine extraterrestre.

Chad Underwood, l’ancien aviateur de la Navy qui a tourné le célèbre clip vidéo divulgué,
a rompu son silence le mois dernier dans une interview accordée au New York Magazine.

 

Underwood volait à bord d’un F / A-18F Super Hornet
dans le cadre du groupe du porte-avions USS Nimitz (ci-dessus)
lorsqu’il a rencontré un « phénomène aérien non identifié ».


Une carte montre l’emplacement approximatif du groupe du porte-avions USS Nimitz lors de la rencontre de 2004.

 

La vidéo FLIR originale des rencontres de Nimitz a été divulguée en ligne dès 2007.
Des témoins disent que des clips de la vidéo avaient été largement diffusés sur l’intranet de la Navy – utilisé pour communiquer entre les navires du groupe de transporteurs – et qu’un marin inconnu du groupe l’avait probablement divulguée pour la première fois.

Dans la communauté ovni, le clip est devenu l’un des éléments de preuve les plus fameux lorsque le Pentagone a confirmé son authenticité en 2017.

Le mois dernier, Chad Underwood, l’ancien aviateur de la Navy qui a tourné le célèbre clip vidéo divulgué, a rompu son silence lors d’une interview accordée au New York Magazine.

Il a dit que l’objet en forme de « Tic Tac » oblong et sans ailes a été repéré au large des côtes du Mexique au-dessus du Pacifique.

Il a également révélé que pendant environ deux semaines, le croiseur lance-missiles de classe Ticonderoga USS Princeton, qui fait partie du groupe aéronaval 11, suivait par intermittence des avions mystérieux depuis deux semaines sur un radar passif avancé AN/SPY-1B.

Les contacts radar étaient si inexplicables que le système a même été arrêté et redémarré pour éliminer des bugs – mais les opérateurs ont continué à suivre l’avion inconnu.

Puis, le 14 novembre, le commandant David Fravor a dit qu’il volait dans un Super Hornet F / A-18F lorsqu’il a établi un contact visuel avec l’objet, qui semblait plonger sous l’eau, refaire surface et sortir hors de vue lorsqu’il a tenté de s’en approcher.

Alors que Fravor atterrissait sur le pont du Nimitz, Underwood se préparait à décoller pour sa propre séance d’entraînement.

Fravor a parlé à Underwood de la rencontre bizarre et a exhorté Underwood à garder les yeux ouverts.

Il se souvient comment il a soudainement vu un blip sur son radar avant de le suivre sur sa caméra FLIR.

« Ce qui m’a le plus frappé, c’est son comportement erratique  », a déclaré Underwood au magazine.

« Et ce que je veux dire par « erratique », c’est que ses changements d’altitude, de vitesse de l’air et d’aspect étaient tout à fait différents des choses que j’ai jamais rencontrées avant de voler contre d’autres cibles aériennes. »

 

 

La lettre de réponse de la FOIA ci-dessus a révélé que l’Office of Naval Intelligence
a des diapositives d’information « TOP SECRET » et une vidéo « SECRET »
liées aux rencontres du groupe de transporteurs USS Nimitz 2004.

 

 

Underwood dit que l’objet n’obéissait pas aux lois de la physique et a chuté depuis une altitude de50000 pieds jusqu’à 100 pieds en quelques secondes, ce qui, selon lui, « n’est pas possible ».

Underwood a ajouté qu’il n’a vu aucun signe de panache de chaleur du moteur ni aucun signe de propulsion.

Cependant, le pilote refuse de spéculer sur le fait que l’objet soit ou non un vaisseau spatial extraterrestre.

« Ce n’est pas mon travail. Mais j’ai vu quelque chose. Et il a également été vu, nez à nez, à la fois par mon commandant, Dave Fravor, et par le commandant de l’escadron du Navy Corps Hornet qui était également là-bas. »

DailyMail.com a discuté de l’incident avec le commandant Nimitz, le capitaine Clark, après avoir été invité à bord de l’immense navire de 95 000 tonnes au début du mois.

Nous avons rejoint l’équipage pour une mission de formation de cinq jours dans l’océan Pacifique et avons pu constater de première main ses capacités impressionnantes.

Capable d’atteindre plus de 30 nœuds (55 km/h), le super porte-avions de classe Nimitz est l’un des dix porte-avions à propulsion nucléaire de la flotte américaine.

Nous avons observé des opérations aériennes alors que des Super Hornets F / A-18, des Growlers EA-18G et une poignée de chasseurs furtifs F-35C ont été lancés du navire depuis le navire et sont revenus y atterrir.

Le Nimitz est le navire de tête de sa classe, l’un des plus grands navires de guerre au monde et navire amiral du Groupe Bombardier Eleven (CSG-11), avec l’unité Air Wing Seventeen (CVW-17) embarquée.

Son port d’attache est la Base Navale Kitsap à Washington et le navire porte le nom du légendaire amiral de la flotte Chester W. Nimitz (1885-1966), qui a aidé les États-Unis à vaincre la Navy japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale.

Traduction de Jacky Kozan, le 21 février 2020

 

Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie