Interview de Brandon Fugal, nouveau propriétaire du Skinwalker Ranch


Skinwalker Ranch une nouvelle série TV d’History Channel

Source

30 mars 2020

Ceux qui ont suivi l’affaire du Ranch Skinwalker de près savent que Bigelow Aerospace Advanced Space Studies (BAASS) via le Advanced Aerospace Weapon System Applications Program (AAWSAP) a travaillé avec la Defense Intelligence Agency et éventuellement d’autres groupes du gouvernement.

Une chose qui a été spéculé, mais qui n’a pas été confirmée jusqu’à présent, est de savoir si le nouveau propriétaire du Ranch Skinwalker a également interagi avec le gouvernement. Lors d’une interview sur Coast to Coast AM, George Knapp et le propriétaire de Skinwalker Ranch, Brandon Fugal, ont déclaré ceci:

George Knapp: Brandon, la famille qui était propriétaire du ranch avant que Bob Bigelow ne l'achète, avait dit aux enquêteurs du NIDS qu'ils voyaient occasionnellement ce qu'ils supposaient être des militaires. Il y avait des survols d'hélicoptères ou des gens dans des 4x4 avec des jumelles qui surveillaient la propriété et puis bien sûr, comme nous le savons maintenant, il y avait le programme AATIP qui était en fait quelque chose d'autre appelé AAWSAP, lancé par la DIA (Defense Intelligence Agency = Renseignement militaire). Bob Bigelow avait un contrat avec eux, ils étudiaient la propriété et un éventail beaucoup plus large de problèmes et je voulais savoir si vous avez eu des contacts avec le gouvernement au cours desquels il vous aurait demandé ce qui se passe là-bas, ou si vous avez reçu des demandes de partenariat ou toute autre indication montrant que vous êtes sous surveillance de parties inconnues?

Brandon Fugal: Bonnes questions. D'abord et avant tout, en réponse, je n'avais aucun intérêt à travailler en partenariat avec le gouvernement. Non pas parce que je n'aime pas mon pays, j'aime être américain. Nous vivons dans le plus grand pays du monde et sommes très chanceux d'être ici et de faire partie de ces incroyables États-Unis d'Amérique, mais je ne voulais tout simplement pas que mon enquête soit à jamais compromise et je n'ai vraiment aucun intérêt à travailler en partenariat ou à être impliqué ou à prendre de l'argent d'une entreprise liée au gouvernement. Cela dit, en réponse directe à votre question, oui, j'ai été approché et nous, notre équipe, avons été convoqués dans le passé à Washington DC pour témoigner et faire un rapport sur ce que nous avons observé sur la propriété. Il semble y avoir un intérêt très réel et sincère de la part d'un certain nombre d'agences et de programmes qui surveillent au moins ce qui se passe d'après les rapports d'observations sur le ranch. Ils semblent sincères et avoir un esprit de collaboration. Encore une fois, je n'ai pas eu de problème en présentant les preuves et les données que nous avons recueillies et j'ai eu l'impression que c'était une démonstration, au moins de ma part et de la part de mon équipe, que nous considérons vraiment cela comme une gérance et que nous sommes sincèrement concentrés sur les faits en appliquant une vraie rigueur scientifique. La seule chose qui m'a déçu, c'est le manque d'échange. Je veux dire, il semble que tout le monde veut des informations, tout le monde veut que nous transmettions ce que nous avons appris, ce qui est génial, et nous sommes heureux de partager, mais nous voyons très peu d'échanges et c'est un peu décevant. C’est probablement l’un des aspects les plus décevants de mon voyage. Je me sentais comme si nous étions de bien des manières différentes. Ce qui est à la fois excitant, mais aussi surprenant. Je m'attendais à un peu plus à un échange coopératif, mais bon, laissons les choses se passer. Je m'en fiche vraiment. Notre personnel gère un programme privé, une enquête et je pense que cela nous a vraiment aidés à maintenir l'intégrité de nos actions et cela nous permet aussi, je pense, de partager ce que nous faisons avec le public. Je pense que M. Bigelow et ses collaborateurs ont reçu comme challenge de traiter des informations classifiées et je suis sûr qu’il y avait des accords de non-divulgation en place et je respecte cela. Je respecte totalement le fait qu’ils doivent les honorer, mais nous, nous abordons cela sous un angle différent.

George Knapp: La prémisse de l'étude AAWSAP dont BAASS était l'entrepreneur pour la DIA, est qu'il y a des implications de sécurité nationale pour ce qui a été signalé au ranch. Je ne sais pas exactement ce que c'est, peut-être des trous de ver, des trous dans le ciel, des êtres qui entrent et sortent d'un autre endroit, une intelligence qui opère là-bas, êtes-vous d'accord qu'il y a des implications pour la sécurité nationale?

Brandon Fugal:Eh bien, oui. Je pense que lorsque vous voyez des objets et des phénomènes qui violent apparemment notre espace aérien, qui ne se présentent pas sur le radar ou qui ne se comportent pas vraiment comme les engins conventionnels se comporteraient, je pense que cela devrait soulever des questions. Je pense qu'il y a des implications et je pense que ce serait d'un grand intérêt. Je suis heureux qu’il y ait eu, je pense, un effort plus sérieux pour révéler la vérité. Je pense que l'histoire du New York Times et d'autres journalistes, les autres rapports qui ont maintenant été présentés par vos pilotes de chasse et d'autres qui ont eu le courage de se faire interviewer par rapport à ce qu'ils ont vu, je pense que cela montre vraiment que nous entrons peut-être dans une nouvelle ère de divulgation ou du moins d’honnêteté. Et je pense que c'est rafraîchissant. Je pense que quiconque fait preuve de diligence raisonnable et se penche sur ce domaine d'enquête doit l'examiner d'un point de vue honnête et admettre qu'il existe de véritables preuves convaincantes. Nous l'avons vu au Skinwalker Ranch.

Non seulement M. Fugal a dit « agences », mais il a également dit « programmes ». Serait-ce les programmes dont la rumeur dit qu’ils vont venir à la lumière ou des programmes plus généraux qui s’intéressent au sujet?

Le gouvernement informé sur les ovnis, ce n’est pas une théorie du complot, c’est un fait. Plusieurs sénateurs et même le Président Trump ont déclaré officiellement avoir été informés. Le pilote Dave Fravor a participé à au moins certaines de ces séances d’information. Son implication a été soulignée lors de la série télévisée « Unidentified » deTo The Stars Academy.

La série Skinwalker Ranch, qui présentera bientôt sa première sur History Channel, concerne plus que les ovnis. Elle inclut d’autres aspects de ce que beaucoup appellent le monde paranormal, mais certains ont spéculé que l’intérêt du gouvernement pour ce spectre plus large du paranormal pourrait avoir cessé lorsque BAASS a été dissous, peut-être en partie à cause de la pression religieuse au sein du gouvernement.

Avec l’affirmation de Brandon Fugal selon laquelle lui et son équipe ont informé le gouvernement, Washington est-il toujours intéressé par une plus grande partie du spectre paranormal ou leur intérêt réside-t-il uniquement dans les ovnis? Quel que soit exactement leur intérêt, le fait que ces séances d’information aient eu lieu est un énorme pas en avant dans ce que certains appellent la « divulgation ».

Chaque fois qu’il y a des allégations, ou des preuves, de l’intérêt du gouvernement pour des sujets paranormaux, ou spécifiquement des ovnis, cela donne aux militants des exemples à citer lorsqu’ils font valoir leurs arguments auprès du monde entier.

Traduction de Jacky Kozan, le 31 mars 2020

 

Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie