Divulgation attendue – actualisation

 14 septembre 2016

Trois actions sont en cours et publiées:

1 – Le Ministère de la Défense du Royaume-Uni (le MoD)

– juin 2013, publication la plus récente de dossiers UFOs du Ministère de la Défense,

– 2015 le Ministère de la Défense à fait savoir qu’il allait publier le reste de ses dossiers ovnis,

– 2016 Nick Pope confirme que la prochaine publication du Ministère de la Défense contient des informations importantes et intéressantes. Les mots « preuve », « visite » et « extraterrestre » ont été mentionnés dans des articles de presse. Un élément tel que la mesure de la performance d’un ovni ayant parcouru 200 km en 8 secondes au départ de Rendlesham a déja été publiée.

– les dossiers du Ministère de la Défense devraient être maintenant publiés d’un jour à l’autre,

– Theresa May, qui connait bien le dossier Gary MacKinnon et donc le dossier ovni, est devenue Premier Ministre.

– le 8 septembre 2016, Nick Pope a relayé un article du « Daily Star » publiant un témoignage d’observation d’une soucoupe volante rédigé et signé par le Prince Philip, mari de la Reine d’Angleterre Elizabeth II. Le document est contresigné pour confirmation, par le témoin lui-même. C’est le Prince Philip en tant que Chef d’Etat Major de la défense qui avait demandé l’enquête et qui a signé le rapport d’enquête. L’article du « Daily Star » mentionne clairement l’intérêt de certains membres de la Famille Royale pour le phénomène ovni.

– le 11 septembre Nick Pope a relayé un article de « l’Express » annonçant que le Pentagone avait repris, dans une installation secrète du quartier de Soho au centre de Londres, les activités UFO abandonnées en 2009 par le Ministère de la Défense du Royaume-Uni.

– aujourd’hui 14 septembre 2016, nous attendons la publication des derniers dossiers ovnis du Ministère de la Défense du Royaume-Uni.

2 – L’action de Stephen Bassett et son initiative politique auprès du Congrès des USA.

Le PRG (Paradigm Research Group) a construit son initiative politique sur la base de l’Audience Citoyenne sur la Divulgation qui s’est tenue au « National Press Club » de Washington du 29 Avril au 3 mai 2013.

L’initiative politique a commencé le 5 Novembre 2014, lorsque le PRG a expédié les 30 heures d’enregistrement vidéo (10 DVD) de l’Audience Citoyenne sur la Divulgation à tous les bureaux du Congrès.

En outre, depuis le 5 Novembre 2014, plus de 2 500 000 messages Twitter, Facebook et e-mails ont été envoyés aux bureaux du Congrès. D’autres campagnes Twitter ont ciblé tous les candidats présidentiels démocrates et républicains et les principaux médias politiques. La lettre ouverte à la première candidate présidentielle a été largement publiée sur Internet.

Jusqu’au 5 février 2015 pas moins de 7 pétitions ont été publiées sur le site Web de la Maison Blanche, chacune pendant un mois.

Depuis le 114ème Congrès du 3 Janvier 2015, 190 bureaux de membres du Congrès attachés à six comités (2 sur le Renseignement, 2 sur les Sciences/Technologies et 2 sur les Services Armés) ont reçu des courriels, des faxs et des demandes verbales pour des réunions avec le personnel approprié.

En ce qui concerne les événements et les preuves qui confirment collectivement une présence extraterrestre, des dizaines de témoins politiques ou militaires de haut rang sont prêts à témoigner sous serment devant un comité du Congrès approprié. Les meilleurs chercheurs du monde sur les phénomènes connexes extraterrestres sont également prêts à témoigner. Les domaines concernés par les témoignages incluent de nombreux cas de désactivation d’armes nucléaires, l’histoire d’un gouvernement qui a imposé un « embargo sur la vérité », l’Initiative Rockefeller, des milliers d’observations de pilotes commerciaux et militaires, l’exclusion de la Maison Blanche et du Congrès (y compris les Comités de Renseignements des Chambres des Représentants et du Sénat) des séances d’information sur la question de la présence extraterrestre, les événements de Roswell au Nouveau-Mexique en 1947, et bien plus encore.

3 – La publication de l’initiative Rockefeller-Clinton (1993 à 1996)

Après la publication des regrets de John Podesta de ne pas avoir vécu la divulgation en 2014 et ceux de la Secrétaire d’Etat Hillary Clinton s’engageant à faire enquêter pour connaître la vérité sur la zone 51 et les UFOs, Stephen Bassett a saisit l’opportunité de la candidature d’Hillary Clinton à la Présidence des USA pour lancer une campagne visant à inciter la presse à parler de « l’initiative Rockefeller » auprès du Président Bill Clinton.

L’objectif étant de sensibiliser les grands médias, eux seuls pouvant avoir une pression suffisante sur les dirigeants politiques afin qu’ils mettent fin à leur « embargo sur la vérité ».

En mai dernier au cours d’une interview au « Daily Express« , Stephen Bassett a mentionné que selon lui, la Divulgation officielle serait faite par le Président Obama avant la fin de son mandat.

La presse anglaise et américaine à largement repris ses propos en affirmant que le Président Obama va faire la Divulgation officielle avant de quitter la Présidence.

Depuis le mois de mai la presse anglo-saxonne s’est intéressée à « l’initiative Rockefeller » à l’embargo sur la vérité et à la divulgation. A quelques exceptions près, les articles publiés maintenant ne mettent plus en avant de dérision autour du mot « extraterrestre ». Et ceci même dans la presse française qui semble retourner sa veste sans complexe.

Dans une interview à « Earth Mystery News » publiée le 9 août dernier, Stephen Bassett à mentionné que la Divulgation sera un évènement plus « profond » que celui du « Christ ».

A part les grands médias, la Presse a en général bien relayé cette comparaison.

La dernière action en cours est une lettre ouverte de Stephen Bassett aux modérateurs des grands médias qui vont animer les débats télévisés Clinton-Trump. Cette lettre rappelle que la presse à le devoir de dire la vérité aux citoyens, qu’il est impossible qu’elle ignore cette vérité et qu’elle doit interroger les candidats à la Présidence des USA sur leurs intentions en ce qui concerne les événements et les preuves qui confirment collectivement une présence extraterrestre. La lettre comprend quinze questions pouvant être posées à Hillary Clinton en raison de sa participation à l’initiative Rockefeller.

Jacky Kozan, le 15 septembre 2016

Publié par

Jacky Kozan

Fondateur et coordinateur de l'Académie d'Ufologie