La publication des fichiers de la CIA – Un article du PRG International

Traduction d’un communiqué de presse de Stephen Bassett du PRG International

La publication des fichiers de la CIA

PRG International  – 30 janvier 2017

Source

Deux jours avant l’inauguration de la prise de fonction du nouveau Président, le 18 janvier 2017, la CIA a annoncé qu’elle avait téléchargé sur le Internet 13 millions de pages de documents, précédemment déclassifiés, accessibles uniquement sur les terminaux informatiques des Archives Nationales. Ces fichiers comprenant de nombreuses références « OVNI » ainsi que des expériences de recherche psychique. Ceci, deux jours avant l’inauguration !

Les lecteurs de nos publications peuvent se rappeler que le PRG a reconnu le 17 Novembre 2016, qu’il avait reçu un message d’une source au sein du gouvernement nous apprenant que des personnes, qui sont directement impliquées dans la gestion des questions extraterrestres, voulaient que la Divulgation ait lieu sous la Président d’Obama et qu’elles étaient prêtes à travailler avec le Secrétaire à la Défense s’ils elles étaient contactées.

Le PRG avait également noté les actions du Pentagone impliquant le fondateur des groupes de rock « Blink 182 » et « Angels and Airwaves », Tom DeLonge, qui a été contacté par des hauts fonctionnaires du Pentagone afin de l’aider à transmettre au public des informations sur le thème ET sous forme de livres et de films. Le Pentagone a également fourni un panel consultatif de dix personnes pour aider à ce projet.

Mais ce qui est arrivé c’est que la Secrétaire d’Etat Clinton et John Podesta n’ont pas parlé de la question ET à nouveau après le 2 juin 2016, et le président Obama n’a pas divulgué la présence extraterrestre au peuple américain. Mais le PRG croit que deux jours avant qe le nouveau Président prenne le pouvoir, la CIA a fait une importante déclaration qui a seulement augmenté la sensibilisation du public et a ajouté une nouvelle pression sur l’embargo de la vérité. Il est important que tous ceux qui désirent la Divulgation et qui se sentent actuellement très déçus soient conscients que le mouvement de défense de la Divulgation a beaucoup d’amis au sein du personnel du Congrès, du Pentagone, de la CIA et probablement de toutes les agences gouvernementales. Cela ne devrait pas surprendre. Ils peuvent lire les livres, voir les documentaires, et faire des liens comme n’importe lequel d’entre vous. Mais ils ne peuvent pas agir seuls. C’est pourquoi le mouvement de plaidoyer est important.

L’embargo sur la vérité finira. C’est inévitable. Espérons que, avec un soutien continu pour le mouvement de plaidoyer pour la vérité, il finira bientôt.

En fonction de l’évolution aux États-Unis le PRG passera la plus grande partie de 2017 en Europe, faisant des présentations et cherchant de nouveaux contacts et des financements pour terminer ce qui a été commencé il y a 70 ans et qui a pris beaucoup d’importance depuis 25 ans: la fin de l’embargo sur la vérité.
Le PRG doit prendre la parole à Watford, au Royaume-Uni, le 29 avril. S’il est possible de faire une présentation quelque part en Europe en 2017, n’hésitez pas à contacter le PRG.

Et la divulgation ?

– La divulgation faite par Obama: … c’est manqué !
– le MoD britannique n’a toujours pas publié ses derniers dossiers
– pas d’info de la source Tom De Longe-Pentagone.
– la CIA fait semblant d’avoir divulgué

1 – La divulgation faite par Obama: … c’est manqué !
Le PRG (Paradigm Research Group) de Steve Bassett qui avait mis la pression sur l’équipe d’Hillary Clinton et sur les grands media internationaux change donc sa stratégie. Dans un communiqué du18 janvier 2007 Steve Bassett annonce que le PRG devient « PRG International » et qu’il va dorénavant travailler avec d’autres pays pour provoquer la fin de l’embargo sur la vérité concernant la présence extraterrestre.
Nous n’avons pas trouvé d’informations précises sur la position du Président Trump concernant la divulgation. Selon certaines sources invérifiables (forum spécialisé ou publications sur facebook) il serait bien informé sur le sujet et il sait qu’il aura ce problème à traiter rapidement. Nous devrions être rapidement fixés sur les intentions du Président Trump.

2 – le MoD britannique n’a toujours pas publié ses derniers dossiers.
Les dossiers avaient été annoncés pour l’automne 2016. Ils seraient reportés à avril 2017.

3 – pas d’info de la source Tom De Longe-Pentagone. Les derniers échanges publiés sur Internet datent de la mi-novembre 2016.
Le premier livre consacré à la divulgation « Sekret Machines » est sorti en fin d’année sous forme de Kindle et sera disponible en version « papier » en avril. Pas de réactions ni même de commentaires suite à cette publication.

4 – la CIA fait semblant d’avoir divulgué. La BBC annonce que la CIA vient de mettre en ligne treize millions de pages consacrée aux ovnis, au programme Stargate, à la télékinésie, aux perceptions extrasensorielles comme la vision à distance (http://www.bbc.com/news/world-us-canada-38663522). Probablement afin que les responsables actuels de la CIA puissent dire, plus tard, au public qui lui demandera des comptes: « – mais regardez en janvier 2017 nous avions divulgué 13 millions de pages sur les ovnis, nous ne sommes pas impliqués dans l’embargo sur la vérité… ».
Rappel: les premiers témoignages d’observations ont été rapportés aux autorités américaines après 1945. Les civils ont fait part de leurs observations au FBI et les pilotes militaires à l’US Air-Force. Ensuite il y a eu des accords et des conflits entre ces deux administrations à propos du thème ovnis-extraterrestre. Le rôle de la CIA est de se tenir informer de ce qui se passe en dehors du sol américain. Les 13 millions de pages devraient donc ne concerner que des informations récoltées en dehors des USA par la CIA.

Voici ce que dit Nick Pope sur facebook:

Les gens sont excités avec la publication de la CIA (OVNI, vision à distance, etc.) mais ce n'est pas vraiment la grande affaire que certains semblent penser que c'est. Tout d'abord, la plupart du contenu n'est pas de publication récente - il est simplement numérisé et est maintenant disponible en ligne. Plus fondamentalement, tout ce que la CIA (ou toute autre agence gouvernementale) publie a été censuré et ipso facto, ce ne sont pas des informations classifiées. C'est exactement le même chose que le programme de libération de fichiers d'ovni du gouvernement britannique dans lequel je suis impliqué : le contenu est non classé, ou a été déclassifié.

Des propos qui méritent aussi d’être analysés!